Vidéà- Aïssata Tall Sall : « Je suis restée trois nuits sans dormir… »


Aïssata Tall Sall : « Je suis restée trois nuits sans dormir… »

Aissata Tall Sall fait partie aussi des candidats dont leurs parrains ont été rejetés par le conseil constitutionnel. Une situation que déplore la parlementaire qui précise que les 7 sages n’ont pas maîtrisé l’outil du fichier électoral.

«Mon dossier n’a pas été accepté et nous avons eu la surprise de constater que le conseil constitutionnel a rejeté le parrainage des personnes inscrites sur le fichier électoral. Cela veut dire que le travail a été fait sans que le conseil constitutionnel ne maîtrise l’outil du fichier électoral», a fait savoir la candidate de «Osez l’avenir» lors de la conférence de presse organisée par le collectif des candidats de l’opposition dénommé C25.

Poursuivant à manifester sa colère, la mairesse de Podor se dit choquer après qu’elle a été recalée par les sages de ladite institution. «Quand on m’a dit que ton dossier est rejeté, je suis resté trois nuits sans dormir, en me disant, qu’elles sont ces personnes qui m’ont parrainée. La moitié de mon conseil municipal à Podor a été rejetée dont mon adjoint. Donc quel est le travail du contrôle auquel le conseil constitutionnel a procédé», se demande-t-elle.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm