Après le Cameroun, Jumia ferme ses portes en Tanzanie


Après le Cameroun, Jumia ferme ses portes en Tanzanie

Après le Cameroun, Jumia ferme ses portes en Tanzanie

Jumia, le leader de la vente en ligne en Afrique a déclaré jeudi qu’il avait fermé ses portes en Tanzanie.

L’entreprise, qui a vu le cours de ses actions chuter depuis son entrée à la Bourse de New York, a récemment cessé ses activités au Cameroun.

« Nous devons concentrer nos ressources sur nos autres marchés. Il est plus important que jamais de concentrer nos efforts et nos ressources là où ils peuvent apporter la meilleure valeur et nous aider à prospérer », a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

Selon le même communiqué, Jumia a fermé ses portes en Tanzanie le 27 novembre. Cependant, l’entreprise continuera à desservir les vendeurs et les clients via ses activités de petites annonces.

Jumia, qui exploite une entreprise de commerce en ligne semblable à celle d’Amazon et un portail classé comme Alibaba, vend ses propres actions et effectue une réduction des transactions de tiers sur son site Web.

Mais ce modèle économique n’a pas encore porté ses fruits. Jumia a manqué les estimations de revenus pour la deuxième fois en trois trimestres.

Les actions de Jumia se négociaient à 6,31 dollars jeudi.

source: afrikmag



palm
palm
palm
palm