Politique

Sonko sur l’affaire des 94 milliards : «Ni le procureur, ni le Doyen des juges n’ose classer le dossier»

Sonko sur l’affaire des 94 milliards : «Ni le procureur, ni le Doyen des juges n’ose classer le dossier»

Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Sonko sur l’affaire des 94 milliards : «Ni le procureur, ni le Doyen des juges n’ose classer le dossier». « Ni le procureur de la République, ni le doyen des juges, n’ose le classer sans suite. Et si le dossier arrivera à terme, les responsabilités du ministre de l’Economie et des Finances seront entièrement engagées. Il se peut que cela remonte un peu plus loin, c’est ce qui l’a agacé », a martelé Sonko, vendredi face à la presse à la fin de la plénière. A l’en croire : «le ministre des Finances Abdoulaye Daouda Diallo esquive la question. Mais, nous refusons que ce dossier soit enterré parce que c’est de l’argent des caisses de l’État qui a été détourné». Il se dit convaincu que si l’enquête aboutit, d’autres têtes pourront tomber.  
Ministre de la pêche et de l’économie maritime : Alioune Ndoye étale sa feuille de route

Ministre de la pêche et de l’économie maritime : Alioune Ndoye étale sa feuille de route

Buzz, contributions, Featured, News, Politique, Sénégal, Sports
Ministre de la pêche et de l'économie maritime : Alioune Ndoye étale sa feuille de route.   Après avoir remercié le président de la République M. Macky Sall pour la confiance portée sur lui. M. Alioune Ndoye, le nouveau ministre de la pêche et de l'économie maritime a promis de poursuivre le travail déjà entamé pour rendre le secteur encore plus performant. Des projets comme le programme de désenclavement des îles, le programme froid, la relecture des projets de pêche, le renforcement de la coopération avec les pays voisins à savoir la Gambie, la Guinée et surtout la Mauritanie. Le problème des licences pour les pêcheurs fait aussi partie de ses priorités
Posts contre Aïssata Tall Sall: Marière Soda Ndiaye assume

Posts contre Aïssata Tall Sall: Marière Soda Ndiaye assume

Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique
Posts contre Aïssata Tall Sall: Marière Soda Ndiaye assume.   Marième Soda Ndiaye va remplacer Me Aïisata Tall à l’Assemblée nationale. Suite la nomination de cette dernière comme Envoyée spéciale du chef de l’Etat. La future suppléante de la présidente de "Oser l’Avenir" qui avait posté des propos acerbes après le ralliement d’Aïssata Tall à la mouvance présidentielle, dit assumer entièrement ces posts sur Facebook. « Je pouvais supprimer ces posts, mais je ne l'ai pas fait parce que j'assume mes positions et principes. Oui, je ne participe plus aux activités de "Oser l'avenir" parce qu'on ne m'a pas convoquée à une seule réunion depuis. Cependant, j'ai de bonnes relations avec Aïssata Tall Sall. Ce n'est pas un débat aujourd'hui. Et puis, la loi, c'est la loi. Je ne souhaite pas
Affaire Petro-Tim : l’ancien Dg de Petrosen devant le doyen des juges ce lundi

Affaire Petro-Tim : l’ancien Dg de Petrosen devant le doyen des juges ce lundi

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, Justice, News, Politique, Sénégal
Affaire Petro-Tim : l’ancien Dg de Petrosen devant le doyen des juges ce lundi. Les auditions se poursuivent, ce lundi, matin dans l’affaire Petro-Tim. Et c’est l’ancien Directeur général de Petrosen, Ibrahima Mbodji qui passera devant le doyen des juges. Deux autres personnes, représentant de la société Tullow Oil au Sénégal, notamment Djibril Kanouté. Ils seront également dans le bureau de Samba Sall. Rappelons que ces auditions ont démarré lundi dernier, avec les passages de Mamadou Mouth Bane, Mamadou Lamine Diallo et Babacar Mbaye Ngaraf.
Gamou 2019 : Wade ne s’est rendu ni à Touba ni à Tivaouane

Gamou 2019 : Wade ne s’est rendu ni à Touba ni à Tivaouane

Afrique, Buzz, contributions, Featured, News, Politique
Gamou 2019 : Wade ne s’est rendu ni à Touba ni à Tivaouane.   Le président Wade ne s’est pas déplacé de lui-même au cours du Gamou. Ni pour se rendre à Touba ou à Tivaouane. Il a seulement envoyé des délégations à sa place. Le Pape du sopi serait-il atteint par le poids de l’âge ?  Le père de Karim Wade n’en peut plus à cause de son âge avancé. Ce qui signifie en clair que « l’hôte » attitré de Doha va devoir lui ravir la vedette pour son projet politique.
Aly Ngouille Ndiaye : « L’État poursuivra ses chantiers à Tivaouane »

Aly Ngouille Ndiaye : « L’État poursuivra ses chantiers à Tivaouane »

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Religion, Sénégal, Société
Aly Ngouille Ndiaye : « L'État poursuivra ses chantiers à Tivaouane ».   Le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, conduisant la délégation gouvernementale. Hier, à la cérémonie officielle du Gamou 2019, a affirmé que  l’Etat va poursuivre ses chantiers à Tivaoune . Répondant aux interpellations du khalife général des Tidianes, notamment sur la nécessité de relever le plateau technique de l’hôpital Mame Abou Aziz Sy Dabak, le ministre de l’Intérieur a assuré que le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, s’est engagé à rehausser le niveau de l’hôpital dans le cadre d’un programme spécial. D’un point beaucoup plus global, Aly Ngouille a annoncé qu’un programme spécial Tivaoune 2020 sera déroulé et permettra la prise en charge des nombreuses questions liées à l’as
Le professeur Mary Teuw NIANE alerte : « Je suis inquiet .. (…) La dignité de l’esprit humain est bafouée »

Le professeur Mary Teuw NIANE alerte : « Je suis inquiet .. (…) La dignité de l’esprit humain est bafouée »

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Le professeur Mary Teuw NIANE alerte : "Je suis inquiet .. (...) La dignité de l’esprit humain est bafouée". " De plus en plus, spontanément nos compatriotes instruits émettent des opinions. Sur toute chose politique, économique, sociale, scientifique, technique, culturelle sans s’informer, sans se documenter ", déplore le professeur Mary Teuw NIANE. "L’esprit critique aussi semble de plus en plus s’éloigner de nos terres. Toutes sortes de tabous sont installés dans les esprits. Des murs infranchissables construits. L’esprit embastillé n’a plus la liberté de s’aventurer dans les méandres de la politique. De la société, des religions, des cultures, de la science, de la technique", regrette-t-il dans une publication sur Facebook. "Est-ce la formation qui est déficiente ?. Est-ce la pa
Serigne Mansour Sy Djamil : « Si aujourd’hui, Macky voulait un 3ème mandat, je ne vois pas ce qui pourrait l’en empêcher »

Serigne Mansour Sy Djamil : « Si aujourd’hui, Macky voulait un 3ème mandat, je ne vois pas ce qui pourrait l’en empêcher »

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Serigne Mansour Sy Djamil : « Si aujourd’hui, Macky voulait un 3ème mandat, je ne vois pas ce qui pourrait l’en empêcher ».   Serigne Mansour Sy Djamil s’est prononcé sur le débat autour d’un éventuel 3ème mandat de Macky Sall. Selon lui, si ce dernier voulait se présenter rien ne peut l’en empêcher. « Pour que le peuple puisse l’en empêcher, il lui faut être organisé. Qui sont ceux qui s’opposent ? On parle aujourd’hui du PDS et le lendemain de retrouvailles. N’y a-t-il pas un deal derrière ? Ne sont-ils pas en train de recréer la grande famille libérale ? Ils l’ont déjà annoncé, il y a 10 ans. Ils avaient dit qu’ils allaient régner ici pendant 50 ans. Devant ça, qui est-ce qui peut s’opposer à Macky Sall ? J’espère qu’on ne m’exclura pas de l’Assemblée nationale, puisque q
Soda Marieme Ndiaye la jeune fille de 27 ans qui remplace Aissata Tall Sall à l’Assemblée

Soda Marieme Ndiaye la jeune fille de 27 ans qui remplace Aissata Tall Sall à l’Assemblée

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Soda Marieme Ndiaye la jeune fille de 27 ans qui remplace Aissata Tall Sall à l’Assemblée. Troisième sur la liste de la coalition “Osez l’Avenir” à la dernière élection législative. Soda Marieme Ndiaye est cette jeune femme de 27 qui devra remplacer Me Aissata Tall Sall à l’Assemblée Nationale. Me Aissata Tall Sall est depuis hier, nommée conseillère spéciale du président de la République. Une nouvelle fonction incompatible avec son poste de député. Avec l’application de la parité, la demoiselle Ndiaye est celle qui va désormais occuper le poste. Actuellement, Soda est la présidente du Renf, Réseau des entrepreneurs Numériques Francophones. Chargée de projet Citoyenneté Active et Participation des jeunes à citoyen Active pour la justice.
Souleymane Ndéné s’explique sur son refus de répondre au Juge

Souleymane Ndéné s’explique sur son refus de répondre au Juge

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique
Souleymane Ndéné s’explique sur son refus de répondre au Juge.   L’ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye nommé Pca d’Air Sénégal Sa, n’a pas déféré à la convocation du Doyen des juges dans l’enquête sur le scandale présumé des 6000 milliards. À l’en croire, le magistrat Samba Sall n’a pas respecté la loi en le convoquant à son cabinet. Souleymane Ndéné Ndiaye a refusé de répondre à la convocation du Doyen des juges, qui «ne respecte pas la loi», selon lui. L’ancien Pm passé Pca de Sénégal airlines était convoqué au 1er cabinet pour être entendu par le Doyen des juges sur l’affaire Pétrotim. Mais ce jeudi, l’ancien Premier ministre a refusé de répondre. Pour la raison, Souleymane Ndéné a fait savoir qu’il a «le droit de ne pas se rendre à la convocation de l’autorité
Invalidation de la candidature de Karim Wade et Khalifa Sall : l’ONU indexe le Sénégal

Invalidation de la candidature de Karim Wade et Khalifa Sall : l’ONU indexe le Sénégal

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Invalidation de la candidature de Karim Wade et Khalifa Sall : l'ONU indexe le Sénégal   Le Comité des Droits de l'Homme des Nations-Unies ne lâche pas le Sénégal. Ledit Comité, qui a publié hier jeudi, 7 novembre 2019. Ses observations finales sur le 5e rapport périodique du Sénégal indexe l'invalidation de la candidature de Karim Wade et Khalifa Sall, en se référant à l'article 98 de la constitution du Sénégal. Pour le Comité, les deux principaux opposants politiques ont été privés d'élections. Sans qu'une limite temporelle à la déchéance de leurs droits d'être éligible ait été prévue. En prenant note de l'article 98 de la Constitution du Sénégal. Qui consacre la primauté des traités internationaux sur la législation interne et de l'attachement du pays à ce principe. Le Co
Selbé Ndom : “Macky day ame 3e mandat…Ousmane Sonko…”

Selbé Ndom : “Macky day ame 3e mandat…Ousmane Sonko…”

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Société
Selbé Ndom : “Macky day ame 3e mandat…Ousmane Sonko…” Selbé Ndom clôt le débat sur un éventuel troisième mandat du Chef de l’Etat Macky Sall. Selon la voyante aux cauris implacables, le président Macky aura bel et bien un troisième mandat. Ses “esprits qui ne ratent jamais leurs cibles se sont encore manifestés. Ils ont vu un troisième mandat du Chef de l’Etat comme ils’l’avaient prédis lors de l’accession du Chef de l’Etat à la tête du pays.
Report des élections locales : La société civile donne son deadline

Report des élections locales : La société civile donne son deadline

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique
Report des élections locales : La société civile donne son deadline.   Le report des élections locales qui étaient prévues le 1er décembre 2019 est déploré par la société civile sénégalaise. Cette dernière estime que ce report pourrait dérégler le calendrier électoral. Le contenu de cette loi risque de dénigrer le calendrier électoral républicain. De violer le prince de la souveraineté nationale, de boxer le droit de suffrage des électeurs. De porter atteinte au principe de la libre administration des collectivités territoriales. D'enfreindre le principe de la périodicité des consultations électorales. De remettre en cause le principe de la sécurité juridique. A expliqué Babacar Ba, porte-parole et membre de la société civile face à la presse ce lundi. Les membres de la société
Affaire des 94 milliards : les mises en garde des jeunes de Pastef

Affaire des 94 milliards : les mises en garde des jeunes de Pastef

Afrique, Buzz, Featured, News, Politique
Affaire des 94 milliards : les mises en garde des jeunes de Pastef.   Réunis, hier, à Mbour pour mettre en place une cellule de leur parti dans la région. Ils ont affirmé que l’Etat du Sénégal les trouvera sur son chemin. Si toutefois il tente d’instrumentaliser ce futur procès, se disant convaincus que leur leader est du côté de la vérité dans cette affaire. « Tant que les propos de Ousmane Sonko, iront dans le sens de la vérité. Ol sera intouchable dans ce pays. Et quiconque s’en prendra à lui nous trouvera sur son chemin ». Un autre plan, ils ont fustigé le projet du Bus Rapide transit (BRT) dénué de pertinence et trop coûteux à leur goût. « L’Etat aurait mieux fait de se consacrer à créer des emplois pour les jeunes, dans leurs localités. De réduire ainsi l’exode rural qui
Nomination d’Aminata Mbengue Ndiaye à la tête du HCCT : Comment, à travers deux décrets, Macky Sall a procédé

Nomination d’Aminata Mbengue Ndiaye à la tête du HCCT : Comment, à travers deux décrets, Macky Sall a procédé

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Nomination d'Aminata Mbengue Ndiaye à la tête du HCCT : Comment, à travers deux décrets, Macky Sall a procédé.   Assemblée consultative dont la mission consiste à étudier et à donner un avis motivé sur les politiques de décentralisation. D’aménagement et de développement du territoire. Le Haut Conseil des Collectivités territoriales (HCCT) vient d'avoir une nouvelle présidente. Suite au décès de Ousmane Tanor Dieng au mois de juillet dernier. Aminata Mbengue Ndiaye première adjointe au Parti socialiste. A été nommée samedi 02 novembre par le président de la République à la tête de cette institution. Cette nomination était attendue. Mais il fallait au président Macky Sall un moyen de prolonger sa collaboration avec le Parti socialiste. Un allié qui le soutient depuis le deuxi
Gamou 2019 : Macky Sall à Tivaouane mardi prochain

Gamou 2019 : Macky Sall à Tivaouane mardi prochain

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Religion, Société
Gamou 2019 : Macky Sall à Tivaouane mardi prochain.   On vous l’annonçait dernièrement. On connait maintenant la date de la visite du chef de l’Etat à Tivaoune, en prélude au Gamou 2019, prévu le 9 novembre. Ce sera mardi prochain, selon L’AS. Une occasion pour le président de la République de s’enquérir personnellement de l’état des préparatifs de ce grand évènement religieux. Une rencontre avec le khalife général des tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour, est également au menu de cette visite.
Immeubles Hann maristes : Accord signé entre la Sn Hlm et les résidents

Immeubles Hann maristes : Accord signé entre la Sn Hlm et les résidents

Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Immeubles Hann maristes : Accord signé entre la Sn Hlm et les résidents. Le Collectif des résidents des immeubles de Hann Maristes va quitter ses appartements à la suite d’un “protocole d’accord” signé jeudi avec la Société nationale des habitations à loyer modéré (SN-HLM). Les membres de ce collectif refusaient de quitter leurs habitations qui doivent être démolies. Selon un arrêté du préfet de Dakar, pour des raisons de sécurité publique.  Ils ont signé un accord avec le directeur général de la SN-HLM, Mamadou Sy Mbengue. Lors d’une conférence de presse conjointement donnée par les deux parties. Le compromis a été trouvé en présence du président du Collectif des résidents des immeubles de Hann Maristes, Laurent Santos, et du préfet de Dakar, Alioune Badara Samb. Un comi
3ème mandat de Macky Sall : le parlement Pafricain préoccupé par le sujet

3ème mandat de Macky Sall : le parlement Pafricain préoccupé par le sujet

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
3ème mandat de Macky Sall : le parlement Pafricain préoccupé par le sujet. Le Parlement Panafricain regroupe 55 États et plus de 200 députés. Il est préoccupé par un éventuel troisième mandat du président Macky Sall. C’est ce qu’a révélé le député de la majorité. « Certains collègues députés m'interpellent à propos de cette rumeur prêtée à Macky Sall de convoiter un troisième mandat. Mais, je les rassure que ce n'est pas dans l'idée du chef de l'État », a, en effet, déclaré l’avocat. La tension déjà vive en Guinée.  A propos d’un troisième mandat du président Alpha Condé a sans doute ravivé cette préoccupation.
PDS: Des libéraux basés aux États-Unis renouvellent leur soutien à Wade

PDS: Des libéraux basés aux États-Unis renouvellent leur soutien à Wade

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, International, News, Politique
PDS: Des libéraux basés aux États-Unis renouvellent leur soutien à Wade   Le Président Abdoulaye Wade a reçu en audience une forte délégation de responsables libéraux basés aux État- Unis. Ils étaient venus lui renouveler leur engagement. Leur détermination à poursuivre la mobilisation du Parti Démocratique Sénégalais au Sénégal et à l'étranger. Les membres de la délégation ont également exprimé leur satisfaction. En ce qui concerne le nouvellement des instances dirigeantes du parti. Qui a consacré la responsabilisation de jeunes, de femmes et de militants basés dans la Diaspora. selon une note du chargé de Communication du Pds.
Ousmane Sonko : ‘’Mes relations avec les héritiers Ndoye…’

Ousmane Sonko : ‘’Mes relations avec les héritiers Ndoye…’

Featured, Politique
Ousmane Sonko : ‘’Mes relations avec les héritiers Ndoye…’ Face à Pape Alé Niang, hier, Ousmane Sonko est revenu sur l'affaire dite des 94 milliards. Il a profité de l'occasion pour expliquer sa relation avec les héritiers Ndoye, propriétaires du terrain objet du scandale des 94 milliards. Le leader du Pastef d’expliquer qu’il n’a aucune proximité avec cette famille. Pour lui, toutes la polémique sur ses supposés relations avec la famille est juste un moyen de diversion. Afin de semer le doute. ‘’Nous avons déposé notre plainte le 4 mai 2018. Et à cet époque, je ne connaissais ni de près ni de loin les membres de la famille. On a, de manière souveraine, constitué un groupe de travail au sein du parti et collecté tous les documents probants avant de rédiger la plainte pour alerter le
ÉVENTUEL 3EME MANDAT : Dr Malick Diop (aussi) esquive la question

ÉVENTUEL 3EME MANDAT : Dr Malick Diop (aussi) esquive la question

Featured, Politique
ÉVENTUEL 3EME MANDAT : Dr Malick Diop (aussi) esquive la question Le Président Macky Sall peut-il briguer un troisième mandat ? Dr Malick Diop aussi esquive la question. Le Directeur général de l'Asepex, qui a été interpellé sur la question ce jeudi, sur Rfm matin, a préféré donner cette réponse: "La position de l'Alliance des forces du progrès c'est la même position que Benno Book Yakaar. C'est de travailler dans le cadre de la gestion de tous les éléments économiques. Faire en sorte que le pays avance sur le plan économique, dérouler normalement les choses sur le plan constitutionnel et derouler convenablement les politiques publiques." Pour rappel, le chef de l'Etat, Macky Sall, a limogé Sory Kaba et Moustapha Diakhaté pour avoir abordé cette question dans les médias.
Abdoulaye Baldé : « L’assassinat d’Elinkine Diatta a tout l’air d’un règlement de comptes »

Abdoulaye Baldé : « L’assassinat d’Elinkine Diatta a tout l’air d’un règlement de comptes »

Afrique, Buzz, contributions, Editorial, Faits Divers, Featured, News, Politique
Abdoulaye Baldé : « L'assassinat d'Elinkine Diatta a tout l'air d'un règlement de comptes ».   « Si c'en est un, cela peut avoir des impacts.   Il est vrai que Abdou Elinkine, depuis longtemps, appartenait à l'aile modérée du Mfdc.   Il s'est beaucoup affiché aux côtés de Robert Sagna.   Donc, il faut d'abord essayer d'identifier ceux qui ont commis cet acte.   Et quand on les aura identifiés, on saura dire ce qui s'est passé et ce qui va arriver », a confié Abdoulaye Baldé.   « Mais l'un dans l'autre, ce qui s'est passé, c'est très clair que c'est un coup.   Parce que lui, il a toujours œuvré pour la paix.   Ça, je le sais parce qu'il est venu me voir plusieurs fois pour que je puisse l'aider à organiser
Gambie: un incendie et l’explosion d’un camion-citerne ravagent des bâtiments

Gambie: un incendie et l’explosion d’un camion-citerne ravagent des bâtiments

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, International, Nécologie, News, Politique, Société
Gambie: un incendie et l'explosion d'un camion-citerne ravagent des bâtiments   La nuit vient à peine de tomber qu'une boule de feu enflamme le ciel dans la périphérie de Banjul. « Regarde le feu ! », crie une femme. Un camion-citerne rempli de gaz vient d'exploser dans la cour d'une entreprise.   En face se trouve un garage automobile.   Une centaine de voitures ont brûlé.   Le sol est jonché de verre.   C'est Abderhamane Jallow qui reçoit les coups de téléphone des clients.   « Pour le moment les clients sont compréhensifs, ils savent ce que nous traversons », dit-il. Il est 13 heures et les pompiers sont encore en train d'intervenir.   Dans une usine d'emballage d'eau minérale où travaille Jack Johnson.
Pr Ababacar Gaye : «Seule une amnistie peut réhabiliter Karim Wade»

Pr Ababacar Gaye : «Seule une amnistie peut réhabiliter Karim Wade»

Featured, Politique
Pr Ababacar Gaye : «Seule une amnistie peut réhabiliter Karim Wade» Si Karim Wade prétend se présenter à la présidentielle de 2024, il faut nécessairement qu’il bénéficie d’une amnistie . Pr Ababacar Gaye déclare qu'une réhabilitation de Karim Wade n’est possible qu’avec l’amnistie Le constitutionnaliste ajoute que l’avenir politique de Karim Wade n’est possible qu’avec une révision de son procès. Pour un  sujet à une ou des violations de la procédure. Mais, s’empresse-t-il de préciser, «si les procédures supposées être des violations sont prévues par la Crei. Il n’y pas de raison de réviser le procès de Karim Wade». L'invité de Grand Jury de la Rfm reconnaît que le renversement de la preuve et l’absence de possibilité d’appel sont des violations qui remettent en cause les droits
Polémique 3e mandat : « Il y a une volonté du pouvoir d’entretenir le flou et de sonder l’opinion»

Polémique 3e mandat : « Il y a une volonté du pouvoir d’entretenir le flou et de sonder l’opinion»

Featured, Politique
Polémique 3e mandat : « Il y a une volonté du pouvoir d'entretenir le flou et de sonder l’opinion» L’universitaire Jean Charles Biagui estime que le pouvoir n'a pas tiré les leçons du 23 juin, à la lumière de la nouvelle polémique sur l'éventualité d'un troisième mandat de Macky Sall. Pour lui, « Le pouvoir devrait tirer les leçons du 23 juin afin d'éviter que les mêmes causes produisent les mêmes effets ». Dans les colonnes de Walf quotidien de ce lundi, l'enseignant à la faculté de droit et analyste politique fait constater que le pouvoir entretient cette situation à dessein. « Il y a une volonté du pouvoir d'entretenir le flou, de sonder et de préparer l'opinion publique à l'éventualité d'un troisième mandat », regrette Biagui selon qui, ce mal est enraciné dans la société sénégalai
Le silence bavard d’Idrissa Seck met ses alliés en colère

Le silence bavard d’Idrissa Seck met ses alliés en colère

Featured, Politique
Le silence bavard d'Idrissa Seck met ses alliés en colère Le mutisme d'Idrissa Seck n'est pas du goût de ses alliés. Ils ont profité du séminaire des jeunes de Rewmi pour asséner leurs vérités au leader de la coalition Idy2019. C'est ce que rapportent les quotidiens Les Échos et Kritik dans leurs parutions ce lundi. Abdou Karim Fall, représentant des alliés, sonne la charge : "La politique c'est le terrain, notamment en cette période où s'annoncent les élections locales. Ce n'est pas une affaire de troupeau qu'on garde quelque part et venir le chercher quand on veut. Il faut prendre le pouvoir décentralisé. Ce qui sera une bonne chose pour conquérir le pouvoir central."
Bus Rapid Transit : Macky lance les travaux cet après-midi

Bus Rapid Transit : Macky lance les travaux cet après-midi

Featured, Politique
Bus Rapid Transit : Macky lance les travaux cet après-midi Le Président Macky Sall, procède, ce lundi dans l'après-midi, à Guédiawaye, au lancement des travaux du Bus Rapid Transit (BRT), rapporte Enquête. Le BRT, qui devra desservir 23 stations fermées. Reliera la gare routière de Petersen sis au centre ville à la Préfecture de Guédiawaye en banlieue. D'un coût global d'environ 300 milliards de Fcfa, son parc est riche de 144 bus articulés. Pouvant transporter jusqu'à 300 000 voyageurs par jour et un temps de parcours réduit de moitié.
Présidentielle-2024 : Aliou Sall recrute des…

Présidentielle-2024 : Aliou Sall recrute des…

Featured, Politique
Présidentielle-2024 : Aliou Sall recrute des… Éclaboussé dans l'affaire Petro-Tim pour laquelle il est accusé de corruption et qui est encore très loin de connaitre son épilogue, Aliou Sall veut se refaire une bonne image auprès des Sénégalais. Pour ce faire, informe Les Échos dans sa parution de ce lundi, le maire de Guédiawaye a recruté des "influenceurs du Web" pour préparer son retour sur la scène politique, en vue de la Présidentielle-2024. Aliou Sall est aidé, dans sa quête de  "réhabilitation", par de hauts dignitaires de l'Apr. L'ex-Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), qui prépare son retour sur la scène politique. Il veut briguer la magistrature suprême. Une source du journal de lâcher : "Il m'a fait part de son ambition pour le Sénégal. Et, pour cel
Scandale Petro-Tim : Aliou Sall devant le Doyen des juges le 25 novembre

Scandale Petro-Tim : Aliou Sall devant le Doyen des juges le 25 novembre

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique
Scandale Petro-Tim : Aliou Sall devant le Doyen des juges le 25 novembre   Acteur principal dans le scandale présumé de l’affaire Petro-Tim, portant sur 10 milliards de dollars.     Aliou Sall sera auditionné par le Doyen des juges le 25 novembre prochain.     C’est ce que rapporte Libération, précisant que le frère du président sera entendu à titre de témoin.     Outre Aliou Sall, toutes les personnes entendues par la DIC après l’appel à témoins du Procureur passeront devant le Doyen des Juges.
Guinée Bissau : Un mort dans une manifestation de l’opposition pour le report de la présidentielle

Guinée Bissau : Un mort dans une manifestation de l’opposition pour le report de la présidentielle

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, International, Nécologie, News, Politique
Guinée Bissau : Un mort dans une manifestation de l'opposition pour le report de la présidentielle.   Ce n'est pas qu'en Guinée Conakry que des manifestations sont organisées contre le pouvoir. À Bissau, l'opposition est sortie ce samedi pour réclamer la révision totale du fichier électoral avant la tenue de la présidentielle. Ce qui devrait entraîner le report de la présidentielle. Mais la manifestation a été violemment empêchée par la police. Un mort a été déploré parmi les manifestants. Il s'agit d'un homme âgé de 48 ans. Identifié sous le nom de Demba Baldé. Il était avec d'autres personnes, au siège du Parti pour la rénovation sociale et s’apprêtait à sortir pour rejoindre le rassemblement. La police est intervenue pour les en empêcher. Des échauffourées ont éclaté
Les enseignants de Ld-Debout interpellent le gouvernement

Les enseignants de Ld-Debout interpellent le gouvernement

Featured, Politique
Les enseignants de Ld-Debout interpellent le gouvernement Les enseignants de la Ld-Debout ne cachent pas leur amertume à l’entame de l’année académique 2019-2020 marquée par une détérioration des espaces « scolaires et universitaires ». Dans un communiqué de presse, ils déplorent la « mauvaise préparation de la rentrée ». « L’école sénégalaise peine à démarrer les enseignements-apprentissages, souffrant toujours de maux que le gouvernement de Macky Sall peine à soigner. Pourtant, tout portait à croire que, avec le concept « Ubi Tey, JàngTey », les potaches devraient reprendre les chemins de l’école dès la rentrée d’octobre, soulignent-ils. Mais, à cause de la mauvaise préparation  de la rentrée par les autorités de tutelle, les constats sont alarmants : inondations mal gérées de nombre
ASSEMBLÉE NATIONALE: Mamadou Lamine Diallo élu président de la Commission Aménagement du territoire

ASSEMBLÉE NATIONALE: Mamadou Lamine Diallo élu président de la Commission Aménagement du territoire

Featured, Politique
ASSEMBLÉE NATIONALE: Mamadou Lamine Diallo élu président de la Commission Aménagement du territoire L'Assemblée nationale du Sénégal a renouvellé ses instances. Seneweb a appris que le député Mamadou Lamine Diallo a été élu Président de la Commission de l’Amenagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat, des infrastructures et des transports. Le leader du mouvement Tekki a été proposé par le Groupe Parlementaire de l’opposition, "Liberté et Démocratie", apprend-t-on.
Idrissa Diallo : « Deux grands responsables de l’Apr vont se présenter en 2024 »

Idrissa Diallo : « Deux grands responsables de l’Apr vont se présenter en 2024 »

Featured, Politique
Idrissa Diallo : "Deux grands responsables de l'Apr vont se présenter en 2024" Le maire de Dalifort a fait une révélation de taille. Selon Idrissa Diallo, au moins deux responsables de l'Alliance pour la République (Apr) vont se présenter à la présidentielle de 2024. Ainsi, conseille-t-il à Macky Sall de ne pas forcer un troisième mandat. Car, prévient-il, de hauts dignitaires apéristes, qui sont foncièrement contre, se dresseront farouchement contre lui. D'après lui, rapporte L'As, ces responsables de l'Alliance pour la République (Apr) parlent déjà de la succession de Macky Sall à la présidence de la République. Pis, ces apéristes sont en train de chercher un remplaçant à Macky Sall. Idrissa Diallo, qui les a bien identifiés, renseigne qu'au moins deux responsables de l'Apr veulent lui
Mame Maty Mbengue sur les menaces du Préfet de Dakar : « Il nous fatigue vraiment, mais… »

Mame Maty Mbengue sur les menaces du Préfet de Dakar : « Il nous fatigue vraiment, mais… »

Featured, Politique
 Mame Maty Mbengue sur les menaces du Préfet de Dakar : « Il nous fatigue vraiment, mais… » Les occupants des immeubles des ex-Lionnes aux Hlm-Maristes digèrent mal la menace du préfet de Dakar. Qui est  de « leur couper l’eau et l’électricité, pour les contraindre à quitter les lieux ». Mame Maty Mbengue, membre du collectif des habitants, ne cache pas son amertume. « Le préfet de Dakar fait dans l’intimidation et il nous fatigue vraiment. Il y a beaucoup de gens malades ou traumatisés par son attitude. Nous ne refusons pas de quitter les lieux, nous voulons juste être rassurés », indique Mame Maty Mbengue. Au total, pas moins de 450 personnes risquent d’être déguerpies pour « des raisons de sécurité ». « Nous sommes conscients des risques que nous encourons mais nous voulons quitt
Un président de parti démissionne en Afrique du Sud

Un président de parti démissionne en Afrique du Sud

Featured, Politique
Un président de parti démissionne en Afrique du Sud Mmusi Maimane ,premier président noir de l'Alliance Démocratique a démissionné de son poste. l'Alliance Démocratique, est considéré en ce moment comme la principale force de l'opposition en Afrique du Sud. Il déclare que le parti n'est pas adapté à sa vision d'une Afrique du Sud unie. Mmusi, ajoute qu'il quitte son poste de chef de l'Alliance Démocratique parce qu'il ne fait plus confiance à la formation politique qu'il dirige depuis quatre ans. En fin de compte, nous sommes arrivés à la conclusion que, malgré tous nos efforts, la DA n'est peut-être pas la meilleure locomotive pour faire avancer la vision d'une Afrique du Sud unie. a t-il déclaré. L'Alliance démocratique a subi une défaite lors des dernières élections. Le
Mairie de Ngueniène: La succession de Ousmane Tanor Dieng est ouverte

Mairie de Ngueniène: La succession de Ousmane Tanor Dieng est ouverte

Featured, Politique
Mairie de Ngueniène: La succession de Ousmane Tanor Dieng est ouverte Trois mois après le rappel à Dieu d'Ousmane Tanor Dieng, sa succession est ouverte à la tête de la municipalité de Nguéniéne. Depuis quelques jours, informe Zik Fm, plusieurs candidats se sont manifestés. Ils s'agit de Magueye Ndao (ancien Pca socialiste), Etienne Sarr (socialiste) et Jean Baptiste Ndiaye (Apr). Ils seront départagés, par vote, par les conseillers municipaux.
Questeur – contrôleur à l’Assembléee nationale : Bara Doli dénonce un conflit d’intérêt

Questeur – contrôleur à l’Assembléee nationale : Bara Doli dénonce un conflit d’intérêt

Featured, Politique
Questeur – contrôleur à l’Assembléee nationale : Bara Doli dénonce un conflit d’intérêt L’Assemblée nationale a adopté ce mardi, ses 14 commissions. Elles ont toutes été ratifiées à l’unanimité à l’exception de la commission Comptabilité et Contrôle. Le député Cheikh Abdou Bara Doli s’y est opposé. « Il est inadmissible qu’une personne soit questeur et membre de la commission comptabilité et contrôle. Elle ne doit pas s’autocontrôler. Toute personne éprise de bonne gouvernance doit s’opposer à cela », martèle le député. Les députés Daouda Dia et Awa Niang sont respectivement 1er et 2e questeurs de l’Assemblée nationale.
Mame Diarra Fam tire sur Sory Kaba: « les véritables raisons de son limogeage… »

Mame Diarra Fam tire sur Sory Kaba: « les véritables raisons de son limogeage… »

Featured, Politique
Mame Diarra Fam tire sur Sory Kaba: "les véritables raisons de son limogeage..." Le limogeage de Sory Kaba n'a rien à voir avec " sa position sur le mandat de Macky Sall". C'est la conviction de la députée de la diaspora Mame Diarra Fam. Interpellée sur la question, au sortir de la plénière de l'Assemblée nationale, ce mardi, elle dit: "Je savais que Sory Kaba allait être limogé bien avant sa sortie du dimanche. J'en suis désolée mais il n'a rien fait pour les Sénégalais de l'Extérieur. Son départ était prévisible", indique la femme parlementaire. Fustigeant "le manque de considération dont les Sénégalais de l'Extérieur sont victimes", Mame Diarra Fam conclut que Sory Kaba "a payé les frais du laxisme du gouvernement face à leurs préoccupations". Voilà aux yeux de la députée les véritab
Direction des droits humains: Le successeur de Moustapha Ka connu

Direction des droits humains: Le successeur de Moustapha Ka connu

Featured, Politique
Direction des droits humains: Le successeur de Moustapha Ka connu Le désormais ex-directeur général des Droits humains, démis de ses fonctions en même temps que Samba Ndiaye Seck, suite au rapport du Sénégal devant le Comité des Nations unies pour les droits de l'homme, a été remplacé à ce poste par Mbaye Babacar Diop. C'est le président de la République Macky Sall, qui avait signé le décret le nommant avant de s'envoler vers Oslo lundi soir. Consultant en relations internationales et en stratégie, la nomination de Diop au ministère de la Justice sera officialisée incessamment. A noter toutefois que Moustapha Ka, magistrat jusque-là en détachement à la chancellerie, reste juge, affecté à l’Administration centrale de la Justice. Il quitte simplement sa fonction de Directeur des Droit
Présidentielle 2019 : Adama Gaye « regrette » d’avoir soutenu Idy

Présidentielle 2019 : Adama Gaye « regrette » d’avoir soutenu Idy

Featured, Politique
Présidentielle 2019 : Adama Gaye « regrette » d'avoir soutenu Idy Le journaliste Adama Gaye regrette son soutien au leader de Rewmi, Idrissa Seck lors de la présidentielle de février dernier. « Le temps des clarifications exige que j'informe le pays entier que j'ai décidé de couper tout lien politique et autres avec Idrissa Seck. Je regrette de lui avoir accordé mon soutien à la dernière présidentielle. Je le sais: la realpolitik est machiavélique et donc cynique. Elle n'en demeure pas moins un instrument de politique, un tantinet politicien », écrit Adama Gaye, sur Facebook. « Je crois cependant davantage aux idéaux plus humains. L’un d’eux nous impose de reconnaître nos erreurs et errements. Ce fut mon cas en soutenant Idy. Je marque ma distance ici. Finale. Définitivement ! », ajout
[RETRO] Macky, 2 ans avant sa réélection : « Nul ne peut faire plus de 2 mandats consécutifs

[RETRO] Macky, 2 ans avant sa réélection : « Nul ne peut faire plus de 2 mandats consécutifs

Featured, Politique
[RETRO] Macky, 2 ans avant sa réélection : "Nul ne peut faire plus de 2 mandats consécutifs Le limogeage du Directeur des Sénégalais de l'extérieur, Sory Kaba, a suscité un tollé général, une vague d'indignations et une suspicion généralisée sur les intentions du président Macky Sall. Dans la classe politique notamment au sein de l'opposition et de la société civile, les condamnations fusent de partout suite aux déclarations du diplomate qui a affirmé, au cours d'une émission de radio, ce dimanche, que le président Macky Sall entame son dernier mandat, selon la constitution du Sénégal. En clair, qu’il n’avait pas droit à un troisième mandat. Une position qui pourtant, ne contraste pas avec les propos du même Macky Sall sur la question en 2017, au lendemain du référendum de 2016 qui étai
MOUSTAPHA KA ET SAMBA N. SECK LIMOGÉS : Assane Dioma Ndiaye y voit « un sursaut d’orgueil mal placé « 

MOUSTAPHA KA ET SAMBA N. SECK LIMOGÉS : Assane Dioma Ndiaye y voit « un sursaut d’orgueil mal placé « 

Featured, Politique
MOUSTAPHA KA ET SAMBA N. SECK LIMOGÉS : Assane Dioma Ndiaye y voit "un sursaut d'orgueil mal placé " Ce lundi, Samba Ndiaye Seck , Directeur de cabinet du Secrétaire d’Etat chargé des Droits Humains. Et de la Bonne Gouvernance, et Moustapha Ka , Directeur des Droits de l’Homme, ont été relevés de leurs fonctions. Il leur est reproché de n'avoir pas exprimé, au comité des Droits de l'homme de l'Onu. Par ailleurs  la position officielle de l'Etat du Sénégal, notamment sur le cas Karim Wade. Cependant pour Me Alassane Dioma Ndiaye, une telle décision est inexplicable. "Cette décision est inexplicable. Je pense que le Sénégal ne s'attendait peut-être pas à une médiatisation de ces déclarations et surtout la remise en selle de quelqu'un qui est considéré comme un banni, ou un potentiel oppo
Prison: Khalifa Sall au Micro

Prison: Khalifa Sall au Micro

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
L'ancien maire de Dakar fait actuellement face à la presse et à ses militants dans ce qui se révèle sa première sortie après deux ans et demi de privation de liberté.   L’ancien maire de Dakar fait actuellement face à la presse et à ses militants dans ce qui se révèle sa première sortie après deux ans et demi de privation de liberté.   Tout de blanc habillé, Khalifa Sall a adressé ses premiers mots à ses militants pour leur engagement à ses côtés durant toute la durée de son emprisonnement.   « J’ai quitté la prison de Rebeuss après deux ans et demi. Durant tout ce temps, vous avez partagé avec moi cette épreuve faite pour les uns de privation et pour les autres de sacrifice.   Mais pour moi, ce fut un fort moment de communion avec Allah », a dit u
Amnestie: Farba Avertit Macky

Amnestie: Farba Avertit Macky

Afrique, Buzz, Editorial, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Farba Senghor est formel sur l’amnistie annoncée ou présumée sur Karim Wade.   Le farouche défenseur de Wade a expliqué que si Macky  accorde l’amnistie Karim il ne terminera pas son mandat.   “Si Macky s’aventure à accorder l’amnistie à Karim Wade, il ne terminera pas son mandat”,a t'il déclare. Amnestie: Farba Avertit Macky   Farba Senghor conseille au président Sall de se méfier de Wade, qui est un fin stratège. C’est un homme très intelligent.   Et quand il est maître du jeu, il le montre, le démontre et l’exerce pleinement.   Dans cette affaire, il ne faudrait pas que le président Macky Sall lui laisse la largesse dominer
Urgent: Sory Kaba limogé

Urgent: Sory Kaba limogé

Afrique, Buzz, contributions, Editorial, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Nous l’avions annoncé ce matin, le président de la République nous confirme. Urgent: limogeage Sory Kaba   Selon nos confrères, Sory Fantamady Kaba, qui était jusque-là Directeur des Sénégalais de l’Extérieur, vient d’être limogé par Décret présidentiel par Macky Sall.   Il est remplacé par Amadou François Gaye. Ce limogeage fait suite à sa sortie du dimanche dans l’émission Grand Jury. Nous y reviendrons
Macky dépêche Mansour Faye et Mamadou Talla au Fouta

Macky dépêche Mansour Faye et Mamadou Talla au Fouta

Featured, Politique
Macky dépêche Mansour Faye et Mamadou Talla au Fouta Le chef de l’Etat tient beaucoup au Fouta, terre de ses aïeuls. Après les nombreux dégâts causés par les récentes pluies.Macky Sall y a envoyé 200 tonnes de ciment et 24 millions Fcfa pour soulager les sinistrés. Le quotidien L’As  donne la nouvelle dans sa parution de ce lundi. La délégation qui a convoyé ce soutien a été conduite par le ministre du Développement communautaire Mansour Faye. En outre celui de l’Education nationale Mamadou Talla aussi . Les deux ministres ont sillonné cinq localités du département de Kanel : Ndindory, Thialy, Séno Palel, Kanel commune et Sinthiou Bamambé. «C’est un premier geste pour soulager les populations impactées par les fortes pluies». A déclaré le ministre du Développement communautaire qui an
Propos sur la Crei : « Moustapha Cissé Lô a fait une erreur »

Propos sur la Crei : « Moustapha Cissé Lô a fait une erreur »

Featured, Politique
Propos sur la Crei : "Moustapha Cissé Lô a fait une erreur" Farba Ngom n'y est pas allé de main morte pour condamner la récente sortie dans les médias de Moustapha Cissé Lô. En effet, le vice-président de l'Assemblée nationale estime que "la Crei c'est de la foutaise!". Des propos qui sont jugés "mal placés pour un membre de l'Apr, le parti au pouvoir" par Farba Ngom. Le député et maire d'Agnam estime dans un entretien accordé à Seneweb que son homologue "a fait une erreur".
Karim wade : Ses avocats exigent le reexamen du dossier

Karim wade : Ses avocats exigent le reexamen du dossier

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Les avocats de Karim Wade ne lâchent l'affaire et disent avoir pris acte de l’engagement pris par l’Etat du Sénégal le 15 octobre, dernier devant le comité des droits de l’homme des nations unies concernant la réhabilitation des droits civils et politiques de karim Wade. Aussi, se disent-ils « surpris par le communiqué publié le 17 octobre par le ministère des affaires étrangères qui contredit cet engagement ».   C’est ce qu’ils ont déclaré dans un communiqué rendu public, dimanche 20 octobre. Les avocats du fils de l’ex chef de l’Etat, notent en effet, que pour la première fois, devant le Comité, l'État du Sénégal a reconnu que Karim Wade « avait subi un préjudice du fait de sa détention arbitraire et de sa condamnation et qu'il était fondé à en obtenir réparation ».  
Affaire des 94 milliards : Tahirou Sarr demande l’arrestation immédiate de Sonko

Affaire des 94 milliards : Tahirou Sarr demande l’arrestation immédiate de Sonko

Afrique, Buzz, Economie, Faits Divers, Featured, Justice, News, Politique
L’affaire des 94 milliards opposant Ousmane Sonko à l’ancien Directeur des Domaines, Mamour Diallo ne laisse pas indifférent un collectif qui regrouperait les petits-fils de Serigne Touba. Ses membres, qui s’en sont sévèrement pris à Sonko, sont déterminés à aller jusqu’au bout pour que les sénégalais soient édifiés et que justice soit rendue, relate un texte reçu à Seneweb à cet effet. (suite…)
Réhabilitation Karim : Le Sénégal avait déjà envoyé une note à l’ONU

Réhabilitation Karim : Le Sénégal avait déjà envoyé une note à l’ONU

Afrique, Buzz, Featured, International, Justice, Monde, News, Politique
L’Etat du Sénégal aurait-il envisagé de rejuger Karim Wade. En tout cas, c’est ce que semble dire Jeune Afrique. Selon le magazine, le Sénégal aurait envoyé une note au comité en vue d’une réhabilitation de l’ancien ministre avant que le Directeur des droits de l’homme, Moustapha Ka, ne confirme.   « Au début de 2019, dans une note verbale adressée au comité des droits de l’homme de l’Onu, le Sénégal envisageait déjà le scénario d’un nouveau procès ainsi que celui d’une indemnisation de l’ancien ministre dont un groupe de travail onusien avait estimé la détention arbitraire », révèle le magazine.   Une position officialisée les 14 et 15 octobre, adressée un an plus tôt au pays pour avoir enfreint le Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Selon Je
Cissé LO lave KARIM : « Sa condamnation est basée sur des accusations non prouvées »

Cissé LO lave KARIM : « Sa condamnation est basée sur des accusations non prouvées »

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique
Interrogé à la fin de la cérémonie officielle du Magal, Moustapha Cissé Lo a taclé, de nouveau, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Pour le président du parlement de la Cedeao, cette juridiction n’est pas conforme avec l’Islam et elle a condamné Karim Wade sur la base d’accusations qui n’ont jamais été prouvées. « La Crei, qui a condamné Karim Wade, n’est pas conforme à l’islam. On ne peut pas observer par une fenêtre pour juger ce que fait un individu situé de l’autre côté. Sa condamnation est basée sur des accusations qu’on n’a pas encore prouvées. C’est de la foutaise », a déclaré Moustapha Cissé Lo, qui a longtemps dit que la Crei devait être supprimée. « Il faut égorger la Crei et laisser tranquille ceux qui sont poursuivis par cette juridiction spéciale,
« Réhabilitation » de Karim Wade : Moustapha Ka convoqué par le ministre de la Justice

« Réhabilitation » de Karim Wade : Moustapha Ka convoqué par le ministre de la Justice

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique
Le directeur des droits de l’Homme, Moustapha Ka, qui avait déclaré que le gouvernement du Sénégal est prêt à réparer le préjudice subi par Karim Wade pour se conformer aux constatations du Comité des droits de l’Homme de l’Onu, a été convoqué par le ministre de la Justice, Me Malick Sall, pour une séance d’explication, selon Libération.   Le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur a démenti, jeudi dernier, dans un communiqué, toute "réhabilitation" ou de "réparation" d'un "préjudice" concernant Karim Wade.
Vers la levée de l’immunité d’Ousmane Sonko dans l’affaire des 94 Milliards

Vers la levée de l’immunité d’Ousmane Sonko dans l’affaire des 94 Milliards

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Ousmane Sonko a de sérieux problèmes dans l’affaire des 94 milliards l’opposant à Mamour Diallo. Le leader du Pastef risque de perdre son immunité parlementaire si l’on en croit au journal l’As qui donne l’information.   Nos confrères soulignent que  le procureur de la République va adresser une correspondance au président de la Cour d’Appel de Dakar afin d’entamer la procédure de levée de l’immunité parlementaire de Sonko. Ce, pour donner suite à la plainte de l’ex-Directeur des Domaines.     Le journal d’indiquer que le juge Demba Kandj va incessamment saisir le président de l’Assemblée nationale, via le ministre de la Justice et garde des Sceaux, pour le respect du parallélisme des formes.   Ensuite, il appartiendra à Moustapha Niasse d’nformer le
Réhabilitation et réparation des préjudices de Karim Wade: Les Ministère des Affaires Étrangères dément tout engagement

Réhabilitation et réparation des préjudices de Karim Wade: Les Ministère des Affaires Étrangères dément tout engagement

Buzz, contributions, Editorial, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Dans un communiqué rendu public, hier, le ministère des Affaires étrangères a démenti avoir pris des engagements pour la réhabilitation de Karim Wade et la réparation des préjudices qu’il a subies. Ce, lors de la 127 ème session du comité des droits de l’homme de l'ONU, les 14 et 15 octobre dernier à Genève. Une information qu’avait pourtant confirmée le directeur des droits de l(homme Moustapha Kâ. Voici le communiqué du ministère des Affaires étrangères.   Communiqué de presse du Ministère des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur suite à l'examen du 5e rapport périodique du Sénégal devant le Comité des Droits de l'homme des Nations Unies   Suite à des informations publiées le mercredi 16 octobre 2019 par des médias en ligne, le Ministère des Affair
Affaire des 94 milliards : « Chaque famille a reçu 500 millions »

Affaire des 94 milliards : « Chaque famille a reçu 500 millions »

Afrique, Buzz, contributions, Economie, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Les langues se délient dans l’affaire dite des 94 milliards. Alors que des héritiers démentent avoir mandaté Me Ousmane Sèye pour porter plainte dans cette affaire, la ‘’Sci Thiandoum’’ qui représente certains ayant-droits, affirme que ceux qui contestent cette plainte ont déjà vendu et encaissé 2,5 milliards Fcfa.   « Chaque famille a reçu 500 millions », révèle, en effet, Ibrahima Thiandoum, dans Walf Quotidien. La ‘’Sci Thiandoum’’ confirme, dans le même temps, que Me Ousmane Sèye travaille bel et bien et agit au nom d'une partie de la famille.   Autre révélation de la ‘’Sci Thiandoum’’, Tahirou Sarr, qui travaillait pour le compte d'une ancienne autorité dont le nom n'a pas été dévoilé, a été débouté par la justice.   « Dans ce dossier, l'État a fauté, ca
Droits civils et politiques : La situation carcérale

Droits civils et politiques : La situation carcérale

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
La population carcérale présente des caractéristiques démographiques spécifiques résultant pour une large part de la diversité des personnes impliquées, hommes, femmes, enfants, nationaux et étrangers, ainsi que de la nature des crimes et des délits commis. Cela ressort des propos du chef de la délégation Sénégalaise qui était en Suisse. Une délégation officielle qui avait pour mission d'assurer la présentation du cinquième rapport du Sénégal sur le Pacte international relatif aux droits civils et politiques.   Elle (la population carcérale) est essentiellement composée d’adultes. Car, sur 10.045 individus, à la date du 31 décembre 2017, 94,69% sont des hommes, 3,45% de femmes et 3% de mineurs. Parmi les détenus, 4.175 (soit 41,6%) sont en détention provisoire dont 92% d’homme
Elections locales : Le report

Elections locales : Le report

Afrique, Buzz, Editorial, Featured, News, Politique, Sénégal
Le report des élections locales, initialement prévues en décembre prochain, est officiel depuis hier avec la décision du chef de l’Etat Macky Sall, en réunion du Conseil des ministres, de repousser ces élections à une date ultérieure. En effet, Le conseil a examiné et adopté, au titre des textes législatifs et réglementaires, le projet de loi portant report des élections prévues le 1er décembre 2019 et prorogation du mandat des conseillers départementaux et municipaux.
Guinée Toute la nation dit “Non” au “3e Mandat” de Alpha Condé

Guinée Toute la nation dit “Non” au “3e Mandat” de Alpha Condé

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, International, Justice, Nécologie, News, Politique
En dépit des morts, la mobilisation contre un troisième mandat du président Alpha Condé s’est poursuivie, ce mardi 15 octobre 2019, en Guinée. Au deuxième jour d’une mobilisation meurtrière, de nouveaux heurts ont opposé des centaines de manifestants aux forces de l’ordre à Conakry, la capitale guinéenne.   Des centaines de jeunes très mobiles ont érigé des barricades, brûlé des pneus et lancé des pierres sur les policiers et gendarmes à nouveau massivement déployés à Cosa, Koloma ou encore Bambéto, quartiers périphériques de la capitale et fiefs de l’opposition, ont indiqué un correspondant de l’AFP et des témoins. Les forces de l’ordre ont riposté par des tirs de lacrymogènes. Au moins cinq morts parmi les manifestants Le Front national pour la défense de la Constitution (
Retrouvailles Macky-Wade: Me Madické Niang appelle la famille libérale à faire de même, autour d’Abdoulaye Wade

Retrouvailles Macky-Wade: Me Madické Niang appelle la famille libérale à faire de même, autour d’Abdoulaye Wade

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
L’ancien responsable de Parti démocratique sénégalais (Pds) Me Madické Niang, à l’occasion de sa visite au Khalife général de Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, s’est réjoui des retrouvailles entre Me Abdoulaye Wade et le Président Macky Sall. Ainsi, il espère que ce sera dans l’intérêt du Sénégal et prie pour que toute la famille libérale se retrouve autour de Me Abdoulaye Wade. « Il faut s’en féliciter, mais surtout dire que cela ait lieu dans l’intérêt exclusif du Sénégal. Je ne prie que dans ce sens-là. Les retrouvailles, ce sont des choses qui sont fondamentales dans la vie d’un homme », a dit Me Madické Niang. Et, il souhaite l’unification de la famille libérale. « Je suis un partisan du dialogue, de la paix et je serais heureux que toute la famille libérale se retrouve aupr
Assemblée nationale: Des députés de l’APR se rebellent contre Macky Sall

Assemblée nationale: Des députés de l’APR se rebellent contre Macky Sall

Afrique, Buzz, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Les députés de la coalition Benno Bokk Yakaar ne sont pas contents du président de la République, Macky Sall. Lors du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, des députés sont montés au créneau pour dénoncer la promotion de transhumants au détriment des militants de la première heure de l’APR. Le député-maire de Ribot Escale, Yaya Sow, qui a boycotté l’élection des membres du nouveau bureau, ne s’est pas fait prier pour exprimer son mécontentement. « Nous ne sommes pas contents des choix de Macky Sall et la manière, dont il gère le parti.   Il favorise des gens sans base politique et des transhumants, en reléguant au second plan les responsables qui l’ont défendu et porté au pouvoir », lit-on, dans L’As.
L’Etat du Sénégal s’engage à réhabiliter Karim Wade

L’Etat du Sénégal s’engage à réhabiliter Karim Wade

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, Justice, Monde, News, Politique, Sénégal
 L’État du Sénégal s’est engagé, à Genève, devant le Comité des Nations-Unies pour les Droits de l’Homme, à réhabiliter Karim Wade.  Les préjudices subis par Karim Wade lors de son procès à la Cour de répression der l’enrichissement illicite (Crei) seront ainsi réparées. L’annonce a été faite par Fatou Gaye, ministre-conseillère à la Mission permanente auprès des Nations-Unies. Cette dernière, qui conduisait une délégation sénégalaise, à Genève, en a fait la promesse, hier mardi, au Comité des Droits de l’Homme. Ce, à l’occasion de l’examen du rapport soumis par le Sénégal au tire du Pacte international relatif aux droits civils et politiques.
Plaintes sur l’affaire des 94 milliards FCFA : Le regard des députés Me Djibril War et Mamadou Diop Decroix…

Plaintes sur l’affaire des 94 milliards FCFA : Le regard des députés Me Djibril War et Mamadou Diop Decroix…

Buzz, Economie, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
La personne qui a été vilipendée dans cette affaire dite des 94 milliards Fcfa n’est personne d’autre que Mamour Diallo croit dur comme fer le républicain, Me Djibril War. Selon lui, la plainte pour détournement de deniers publics n’appartient pas à l’administrateur civil, en l’occurrence, Ousmane Sonko, mais elle appartient à l’agent judiciaire de l’État.   Au vu de l’enclenchement de la machine judiciaire, le député est d’avis que la justice va agir de la manière la plus sereine, de la plus objective pour faire la lumière sur cette affaire dite des 94 milliards FCFA.   Pour sa part, Mamadou Diop Decroix croit que, théoriquement, si les choses se déroulaient normalement, chaque citoyen aurait juste pris connaissance de l’information et irait vaquer à ces occupations.
Remise de matériels et d’équipements du Puma : 50 millions FCFA pour renforcer les agents des zones frontalières

Remise de matériels et d’équipements du Puma : 50 millions FCFA pour renforcer les agents des zones frontalières

Afrique, Buzz, contributions, Faits Divers, Featured, Politique, Sénégal
En présence de Mansour Faye, ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, des agents des services déconcentrés et de sécurité dans les zones frontalières ont reçu, hier lundi, aux sphères ministérielles de Diamniadio, un important lot de matériels et d’équipements. Les bénéficiaires sont, entre autres, 2 préfectures, 3 sous-préfectures, 15 secteurs de Police frontaliers, 4 brigades de Gendarmerie, 2 brigades de forestières et 2 services techniques régionaux. Selon le ministre Mansour Faye, cet important lot de matériels et d’équipements, composés, entre autres, des ordinateurs, des photocopieuses, imprimantes, boitiers multi illumination, de jumelles monoculaires, de split et motos, et estimé à hauteur de 50 millions de F CFA, «vise au-delà de l’amélio
La liste de la session Ordinaire à L’Assemblée Nationale

La liste de la session Ordinaire à L’Assemblée Nationale

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Ce mardi 15 octobre 2019, s’est ouverte la Session ordinaire unique de l’année 2019 de l’Assemblée nationale du Sénégal. Il y a eu des changements et des mouvements notés au courant des votes. Si les présidents des deux groupes parlementaires, Aymérou Gningue (BBY) et Cheikh Mbacké Dolly (Liberté et Démocratie) ont été confirmés à leurs postes, du coté des vice-présidents, il y a eu des changements. Abdou Mbow et Awa Gueye ont perdu leurs sièges parmi les huit (8) vice-présidents. Les députés ont porté leurs choix sur: 1. Moustapha Cissé Lo 2. Yétta Sow 3. Cheikh tidiane Gadio 4. Aïda Sow Diawara 5. Abdoulaye Matar Diop 6. Ndeye Lucie Cissé 7. Alé Lo 8. Yaye Mane Albis   Pour ce qui s’agit des Secrétaires élus, les députés ont choisi: Nicolas Ndiaye Sira Ndiaye
Assemblée nationale : Les vice-présidents et secrétaires élus de l’institution sont connus.

Assemblée nationale : Les vice-présidents et secrétaires élus de l’institution sont connus.

Afrique, Buzz, Featured, News, Politique, Sénégal
À l’issue du vote pour la désignation des vice-présidents de l’Assemblée nationale, les 8 députés suivant ont été respectivement élus vice-présidents de l’institution. Il s’agit de Moustapha Cissé Lô (1er vice-président), Yata Sow (2ème vice-présidente), Cheikh Tidiane Gadio (3e vice-président), Assaïtou Sow Diawara (4e vice-présidente), Abdoulaye Makhtar Diop (5e vice-président), Ndèye Lucie Cissé (6e vice-présidente), Alé Lô (7e vice-président) et Yaye Awa Diagne (8e vice-présidente).   Sur 129 votants, 125 ont approuvé la désignation de ces derniers. Pour ce qui est du vote pour la désignation des secrétaires élus, les parlementaires ont respectivement approuvé l’élection de Nicolas Ndiaye, Sira Ndiaye, Mamadou Diaw, Aminata Dièye, Khouraïchi Niasse et Ndèye Fatou Diouf. Le
Visite au Palais: Wade est reparti avec une Mercedes en guise de « Seurithieu »

Visite au Palais: Wade est reparti avec une Mercedes en guise de « Seurithieu »

Buzz, Faits Divers, Featured, International, News, Politique, Sénégal
Les Présidents Wade et Macky sont redevenus les meilleurs alliés du monde politique sénégalais. Depuis la poignée de main de Massalikoul Jinaan, le chef de l'Etat Macky Sall ne cesse de couver son prédécesseur à la magistrature suprême.   Le journal "L'AS" nous informe dans son édition de ce mardi 15 octobre, qu'après avoir reçu son le "Pape du Sopi" au Palais, samedi dernier, le chef de l'État lui a offert une Mercedes de couleur grise.
Abdou Karim Sall, Ministre de l’Environnement et du Développement durable : « Aujourd’hui, les grands équilibres écologiques sont sérieusement affectés… »

Abdou Karim Sall, Ministre de l’Environnement et du Développement durable : « Aujourd’hui, les grands équilibres écologiques sont sérieusement affectés… »

Afrique, Buzz, contributions, Economie, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Le ministre de l'Environnement et du Développement durable a installé Aly Haïdar dans ses fonctions de Directeur général de l'Agence sénégalaise de la Reforestation et de la Grande muraille verte. Abdou Karim Sall s'est félicité du choix porté sur l'écologiste pour diriger ladite agence, surtout que pour lui, l'attente des populations reste entière.   « Le contexte économique et social justifie l'essentiel de votre action qui s'inscrira dans le cadre du Pse vert », rappelle le ministre. « Aujourd'hui, les grands équilibres écologiques sont sérieusement affectés, les pressions anthropiques ont mené à une désertification et une dégradation des terres assez poussée », ajoute Abdou Karim Sall qui révèle dans la même foulée que « des études ont montré que chaque année, de par la dégr
OUSMANE, LA CASAMANCE NE VOUS SUIVRA PAS ( Dabo )

OUSMANE, LA CASAMANCE NE VOUS SUIVRA PAS ( Dabo )

Afrique, Buzz, Editorial, Featured, News, Politique, Sénégal
Lorsque depuis 2002, la Casamance se remémore ses mort du bateau le JOOLA tu n'es jamais là ; Lorsque le Casa Sport joue et ou est en finale et que tout le monde se mobilise tu n'es jamais là ; As tu oublié que tu avais refusé que tes enfants entrent aux bois sacré lors de la grande circoncision de BESSIRE ? Lorsque tout le monde se mobilisait pour un retour définitif de la paix en Casamance, OUSMANE où étais tu? Ton cirque n'a que trop durée.   Pour une affaire qui devrait sans doute se régler au tribunal, le sieur SONKO faisant preuve d’une veulerie et d’une couardise ahurissante, veut dresser les fils de ce pays les uns contre les autres dans le seul but de ne pas répondre de ses actes devant les tribunaux dans l’affaire dite des 94 milliards. Pourtant c'est ce qu'il ava
[Vidéo] Audience au Palais : Un intrus dans la délégation de Wade

[Vidéo] Audience au Palais : Un intrus dans la délégation de Wade

Featured, Politique, Sénégal
[Vidéo] Audience au Palais : Un intrus dans la délégation de Wade Une démissionnaire du  PDS, Mme Mame Gamou Faye, s'est infiltrée dans la délégation d'Abdoulaye Wade. En effet  cette dame voulait  prendre part à l'audience de samedi dernier au palais de la République. La jeune dame s'est jouée de la sécurité du palais, supposé être le lieu le plus sécurisé du pays. Prétextant faire partie de la délégation du Pape du Sopi. Elle s'est permise de faire quelques vidéos Snap dans les coins du palais de la République. L'incident alimente les débats internes au sein PDS qui a, dans un communiqué signé par Mayoro Faye. Qui s'est tenu à présenter ses plates excuses. Non sans préciser que "la délégation officielle n'était même pas informée de sa présence et par conséquent, tous les actes qu'elle
CHICHE,UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE 

CHICHE,UN GOUVERNEMENT D’UNION NATIONALE 

Afrique, Buzz, Editorial, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Il ne nous faut aucunement bouder notre bon plaisir,nous qui avons eu la chance de suivre ,après Massalikul Djinaan, une seconde séquence ce samedi, républicaine celle là ,d’une exquise beauté  et débordante d’espérance ..  Voir le locataire actuel du Palais de la République ,Macky Sall ,accueillir son Illustre prédécesseur , Abdoulaye Wade ,qui lui a mis le pied à l’étrier politique et rompre ainsi avec presque une dizaine d’années de brouille et une sourde hostilité ,a de quoi réjouir le peuple sénégalais,dans toutes ses composantes . Cette douce image d’une relation ,que nous souhaitons définitivement apaisée et pérenne ,entre les deux hommes d’état , renferme un symbolisme qui invariablement , nous incite à l’optimisme .  Mais alors, depuis la seconde alternance , libé
Saer Kébé, baccalauréat en poche avec Mention

Saer Kébé, baccalauréat en poche avec Mention

Featured, Politique
Saer Kébé, baccalauréat en poche avec Mention Après 4 ans de détention, Saër Kébé a passé avec brio l'examen du baccalauréat en session d'octobre. Ce, avec la mention assez bien. Saër Kébé va ainsi pouvoir continuer ses études à l'institut africain de management (IAM). Après sa sortie, le propriétaire de cette prestigieuse école, Moustapha Guirassy avait décidé de lui offrir une bourse d'études. Pour rappel, Saër Kébé a été en détention préventive durant quatre ans pour "apologie du terrorisme" à la suite d'une publication sur Facebook.
Affaire Karim Wade : Massaly annonce un comité de recouvrement des 138 milliards Fcfa

Affaire Karim Wade : Massaly annonce un comité de recouvrement des 138 milliards Fcfa

Featured, Politique
Affaire Karim Wade : Massaly annonce un comité de recouvrement des 138 milliards Fcfa Mamadou Lamine Massaly est amer après les retrouvailles entre Wade et Macky. Par ailleurs Soupçonnant un deal entre les deux hommes, l'ex-jeune libéral dit s'opposer foncièrement à une amnistie pour Wade-fils. Mieux, le responsable politique de la coalition Madické 2019 annonce, rapporte le Les Échos, la mise en place d"un comité de recouvrement pour le remboursement de la dette de Karim Wade après sa condamnation par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). "Quels que soient les deals, les complots, il y a une jeunesse consciente qui a décidé de mettre sur pied un comité pour le recouvrement des 138 milliards de Fcfa", informe-t-il. Pour lui, il est hors de question que les deux homme
Nguéniène : Gorgui Ciss chassé de chez Tanor

Nguéniène : Gorgui Ciss chassé de chez Tanor

Featured, Politique
Nguéniène : Gorgui Ciss chassé de chez Tanor Personnalité de premier plan PS et maire de la commune de Yène. Le Pr Gorgui Ciss a été interdit d'accès à la maison du défunt (Hcct), Ousmane Tanor Dieng, à Nguéniène. La raison ? Selon L'As,  la famille du défunt ne lui pardonne pas d'avoir organisé un meeting alors que Tanor était malade. Gorgui Ciss voulait manifester son opposition quant au choix porté sur Serigne Mbaye Thiam et Aminata Mbengue Ndiaye pour rester au gouvernement. D'après le journal, Gorgui Ciss voulait non seulement y présider une finale de football dont il était le parrain, mais aussi se recueillir au mausolée du défunt Secrétaire général du Parti socialiste qui fut son ami. Seulement, la famille Dieng lu a opposé une fin de non recevoir.
Révélation de Cheikh Seck : « ce qui oppose réellement Ousmane Sonko à Mamour Diallo »

Révélation de Cheikh Seck : « ce qui oppose réellement Ousmane Sonko à Mamour Diallo »

Afrique, Buzz, Economie, Faits Divers, Featured, News, Politique
L’affaire dite des 94 milliards a pour origine un différend personnel entre Ousmane Sonko et Mamour Diallo. C’est ce qu’a révélé le président de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire des 94 milliards ce dimanche dans l’émission Grand Jury de la RFM.   « Le vrai problème entre Ousmane Sonko et Mamour Diallo, c’est un terrain de 400 M2 que Sonko a voulu qu’il lui régularise pour en faire le siège de Pastef », a, en effet, déclaré Cheikh Seck.   Selon lui, les problèmes entre les deux hommes ont démarré quand Mamour Diallo a refusé d’accéder à la demande du leader de Pastef.
Macky Sall : « Je remercie chaleureusement Abdoulaye Wade »

Macky Sall : « Je remercie chaleureusement Abdoulaye Wade »

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, International, News, Politique, Sénégal
Le chef de l’Etat a tenu à remercier son prédécesseur après la visite de l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, au palais, samedi. Sur sa page Facebook officielle, Macky Sall l’a remercié « très chaleureusement pour sa disponibilité mais également pour la sollicitude et les prières formulées à mon égard ».
MACKY SALL PROMET À WADE UNE ’’VISITE RETOUR’’ À SON DOMICILE

MACKY SALL PROMET À WADE UNE ’’VISITE RETOUR’’ À SON DOMICILE

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
Le président Macky Sall a promis à son prédécesseur, Me Abdoulaye Wade, une visite retour à son domicile, à l’issue d’une audience au Palais de la République.   Les deux hommes ont échangé samedi près de trois heures durant à la présidence de la République.   ‘’Avant de se séparer, le président Macky Sall a tenu à remercier chaleureusement le président Abdoulaye Wade pour avoir accepté de se déplacer pour venir le rencontrer. Le président Sall a promis au président Wade une visite retour à son domicile à une date à convenir’’, rapporte notamment la déclaration ayant sanctionnée la rencontre.   ‘’En retour, le président Abdoulaye Wade a exprimé sa gratitude au président Macky Sall de l’avoir invité au Palais de la République avec tous les honneurs’’, soulign
« Rencontre Wade-Macky : ce que j’en pense » Par Thierno Bocoum

« Rencontre Wade-Macky : ce que j’en pense » Par Thierno Bocoum

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Religion, Sénégal, Société
Au-delà des retrouvailles personnelles entre le Président Abdoulaye Wade et le Président Macky Sall, il faut noter cette courtoisie républicaine qui s’est manifestée à travers des échanges d’amabilités et d’un élan de cordialité entre un ancien et un président de la République en exercice. Le fait qu’un ancien président de la République s’implique, à travers des conseils et des recommandations, dans la marche d’un pays est à magnifier. L’expérience et l’expertise du Président Abdoulaye Wade peuvent bien être utiles au Sénégal et aux Sénégalais.   Cependant sur des questions telles que la gestion des ressources naturelles et du processus électoral, il serait réducteur d’en faire un problème entre un ancien et un président de la République en exercice.   Le proce
Rencontre Wade/Macky : « Si j’etais à la place de Wade, je lui aurai demandé de revoir la situation de Karim et de Khalifa Sall » (Seydi Gassama)

Rencontre Wade/Macky : « Si j’etais à la place de Wade, je lui aurai demandé de revoir la situation de Karim et de Khalifa Sall » (Seydi Gassama)

Afrique, Buzz, Featured, News, Politique, Sénégal
Le directeur exécutif d’Amnesty International est revenu sur les soubassements et contours de cette visite entre le président Macky Sall et son prédécesseur. Pour Seydi Gassama, cette visite peut être rangée dans l’ordre d’une dynamique de « pacification du climat politique et social ». « Je ne suis pas opposé à ce l’on vote une loi d’amnistie en faveur de Khalifa Sall et Karim Wade ». Selon lui, dans ce cas, il faut que cet aspect qui peut contribuer à l’apaisement du climat social, soit l’une des préoccupations majeures qui devrait animer l’ancien président Abdoulaye Wade.   Le secrétaire exécutif de Amnesty International dira à cet effet, qu’ « il est d’accord pour une réhabilitation du statut de Karim Wade et de Khalifa Sall et que s’il était même à la place de Wade devan
« Ma visite auprès de Macky Sall ne changera rien… » (Abdoulaye Wade, Pds)

« Ma visite auprès de Macky Sall ne changera rien… » (Abdoulaye Wade, Pds)

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Sénégal
Peu avant de se rendre au palais, le président Abdoulaye Wade s’est prononcé sur son déplacement au palais. Interpellé sur son sentiment à travers cette visite auprès de son successeur, le pape du sopi a avancé une réponse courte de sens. « Ce n’est pas parce que je pars rendre visite à Macky Sall que je changerai de posture » a soutenu Abdoulaye Wade. Le déplacement de ce dernier serait-il motivé par un ‘’ndigueul’’ du khalife des mourides? On en saura davantage après le tête-à-tête entre les 2 hommes. L’ancien chef de l’Etat est arrivé au palais présidentiel à 17h10x Il a été accueilli par son successeur, Macky Sall.
Quand le pouvoir exécutif impose un mariage forcé et la polygamie aux autres pouvoirs pour combattre les opposants

Quand le pouvoir exécutif impose un mariage forcé et la polygamie aux autres pouvoirs pour combattre les opposants

Afrique, Buzz, Chronique, Featured, News, Politique, Sénégal
Le pouvoir est fait pour servir. Il est passager ; l’argent ne sert qu’à satisfaire les besoins ; au-delà, il est inutile. Le respect de soi et le respect des autres en revanche est un bien éternel et sans limite. Dieu lui-même le prend en considération dans le jugement qu’il porte et portera sur chacun de nous. Kéba Mbaye.   L’un des fondements d’un Etat de droit est la séparation des pouvoirs. Les juges et magistrats ne doivent avoir aucun compte à rendre au pouvoir législatif encore moins au pouvoir exécutif.   Ils doivent jouir d’une indépendance totale pour pouvoir juger de manière impartiale tous les actes commis par les gouvernants. Au Sénégal, depuis l’indépendance, les présidents utilisent le pouvoir judiciaire comme arme politique pour liquider les adversair
Aly Ngouille Ndiaye : «Pourquoi nous voulons ramener le visa pour les étrangers»

Aly Ngouille Ndiaye : «Pourquoi nous voulons ramener le visa pour les étrangers»

Afrique, contributions, Economie, Featured, News, Politique, Sénégal
Aly Ngouille Ndiaye : «Pourquoi nous voulons ramener le visa pour les étrangers» Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, pense que la réciprocité doit être appliquée pour pousser les étrangers à payer un visa pour entrer au Sénégal. Il explique dans cet entretien ses raisons. Vous avez annoncé un projet de retour des visas pour les étrangers, qu’est-ce qui explique cela ? Cette question a été soulevée et depuis quelque temps, nous travaillons sur certains projets qui ont tous trait au renforcement de la sécurité. Dans le contexte actuel, nous devons savoir qui est chez nous. C’est pourquoi d’ailleurs dans le cadre de la reconnaissance de ceux qui habitent au Sénégal, nous avons repris les cartes d’identité des Sénégalais en mettant en place des cartes d’identité biométr
Trois questions à M. Begoto Miarom, pour faire le point sur la corruption en Afrique

Trois questions à M. Begoto Miarom, pour faire le point sur la corruption en Afrique

Afrique, Editorial, News, Politique, Sénégal, Société
Trois questions à M. Begoto Miarom, pour faire le point sur la corruption en Afrique iGFM- En marge de la 3ème édition du dialogue annuel anti-corruption qui vient de se clôturer ce samedi 12 octobre à Kigali, M. Begoto Miarom, président du Conseil Consultatif de l’Union Africaine (UA) sur la lutte contre la Corruption a accordé une interview à iGFM, afin de faire le point sur l’état de la corruption…
Université de Touba: Macky séduit par l’avancée des travaux

Université de Touba: Macky séduit par l’avancée des travaux

Afrique, Buzz, contributions, Economie, Education, Faits Divers, Featured, News, Politique, Religion, Sénégal, Société
En visite à Touba ce vendredi 11 octobre 2019, en prélude au Magal de Touba, le chef de l'Etat a fait un tour au Complexe Khadimou Rassoul, en chantier, abritant l'Université de Touba.   A son retour à la Résidence Khadimou Rassoul, après avoir effectué la prière du vendredi à la Grande Mosquée de la ville sainte, il dit au Khalife général des Mourides, l'agréable surprise qu'il a eue, en constatant l'avancée des travaux de ce grand chantier (le coût est estimé à 37 milliards Fcfa), entamé il y a seulement quelques moi. "Je suis allé visité ce matin le Complexe Khadimou Rassoul. J'ai été agréablement surpris par l'immensité du chantier, mais surtout par l'avancée des travaux. Je salue votre dévouement et la détermination des fidèles Mourides", a déclaré le chef de l'Etat à Se
La République rend hommage au capitaine Moussa Thiam

La République rend hommage au capitaine Moussa Thiam

Featured, Politique
La République rend hommage au capitaine Moussa Thiam Le capitaine El Hadji Moussa Thiam, décédé dans le crash de l’hélicoptère de type Mi-35 en République centre-Africaine a été élevé à titre posthume au grade de chevalier de l’Ordre nationale de Lion. La cérémonie d’hommage et de levée du corps s’est tenue, ce matin, au camp Dial Diop en présence du ministre des Forces armées Me Sidiki Kaba. Pour rappel, le capitaine El Hadji Moussa Thiam de l’armée de l’air faisait partie du 4ème détachement sénégalais prenant part au soutien à la paix en RCA.
Iba Der Thiam: « Ecrire sur l’histoire des confréries n’est pas facile »

Iba Der Thiam: « Ecrire sur l’histoire des confréries n’est pas facile »

Editorial, Featured, News, Politique, Sénégal, Société
L’écriture de l’histoire des confréries musulmanes sénégalaises n’est pas facile à cause de la "concurrence" qui existe entre elles, a déclaré le professeur Iba Der Thiam, coordinateur général du projet d’écriture de "L’histoire générale du Sénégal". "Je savais certes qu’il ne serait pas facile d’écrire sur l’histoire des confréries, tant la concurrence entre elles, déjà décrite par maints arabisants et islamologues, est grande dans notre pays", a-t-il affirmé dans une interview publiée vendredi par le quotidien Le Soleil. La publication en juillet dernier des cinq premiers tomes de "L’histoire générale du Sénégal, des origines à nos jours", a engendré une vive polémique. Certains responsables des confréries musulmanes ou leurs disciples ont démenti les faits rapportés par Iba De
Serigne Modou Bousso Dieng : “Ceux qui pensent que le Président Macky s’est réconcilié avec Touba se trompent!”

Serigne Modou Bousso Dieng : “Ceux qui pensent que le Président Macky s’est réconcilié avec Touba se trompent!”

Afrique, Buzz, Faits Divers, Featured, News, Politique, Religion, Sénégal
«J’ai lu à travers les médias, des personnes dire que le Président Macky Sall s’est définitivement réconcilié avec Touba et avec ses populations. Je tiens à leur faire savoir que leurs prétentions ne reposent sur rien de concret. Lui-même le sait». La déclaration est de Serigne Modou Bousso Dieng, Chef religieux et responsable politique à Touba.   Visiblement certain que les populations de la cité sont plus que jamais remontées contre le Chef de l’État, Serigne Modou Bousso Dieng fait une révélation sur le choix du vendredi comme jour de la visite.   «Nul n’ignore que cette visite d’aujourd’hui était programmée pour le jeudi, c’est-à-dire hier. Conscient qu’il ne pouvait plus bénéficier d’accueil populaire, il s’est arrangé pour venir le vendredi, minimisant ainsi les
AFFAIRE 94 MILLIARDS: Ce que va faire l’Assemblée nationale ce vendredi

AFFAIRE 94 MILLIARDS: Ce que va faire l’Assemblée nationale ce vendredi

Featured, Politique
AFFAIRE 94 MILLIARDS: Ce que va faire l'Assemblée nationale ce vendredi Ce vendredi, le rapport de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire des 94 milliards de francs Cfa sera officiellement présenté à l’hémicycle. En effet, même si les travaux seront effectués en plénière, la séance sera, cependant, menée huis-clos.  Et de sources sûres, les députés n'auront pas accès à leur téléphone durant les travaux. Ainsi, face à leurs collègues, les membres de la commission d’enquête parlementaire présenteront les conclusions de leur travail. Puis, le rapport sera soumis à l’adoption de la plénière. Ensuite, il sera décidé de la publication entière ou partielle dudit rapport.
Wade-Macky : Thierno Alassane Sall dévoile le deal secret

Wade-Macky : Thierno Alassane Sall dévoile le deal secret

Featured, Politique
Wade-Macky : Thierno Alassane Sall dévoile le deal secret Entre l'ancien et le nouveau président, un pacte tacite a été conclu. Une paix armée dont Thierno Alassane Sall a livré, lors de sa visite pré-Magal à Touba, quelques clés. Selon le leader de la République des Valeurs les retrouvailles entre  Wade et Macky reposent sur une sorte de compromission. "Macky  cherche à sauver sa peau après son départ du pouvoir et Me Wade négocie une amnistie pour son fils". À l'en croire, le régime de Macky Sall essaie d'enterrer l'affaire du pétrole et du gaz avec une prétendue paix sociale
Macky veut m’envoyer à Reubeuss

Macky veut m’envoyer à Reubeuss

Afrique, Faits Divers, Featured, Justice, News, Politique, Sénégal
Devant ses militants, le leader du Pastef a levé le ton pour prévenir le régime en place qui, selon lui, ne cherche qu’à l’envoyer en prison. Considérant la commission d’enquête parlementaire comme une commission de « Sai-sai parlementaire », Ousmane Sonko a fait savoir qu’il ne va pas se laisser faire.   Ils ont mis en place une stratégie pour m’emprisonner. « Après que les députés ont blanchi Mamour Diallo, l’Etat va actionner ce dernier afin qu’il porte plainte contre moi. Ils vont, ainsi, actionner, le procureur qui va précipiter le dossier.   Ils veulent m’ôter mon statut de député   Ils cherchent 5 infractions contre moi. La première c’est la diffusion de fausses nouvelles et, pour cette infraction, le mandat de dépôt est obligatoire. Il vise contre m
Affaire des 94 milliards, Pastef Ziguinchor en ordre de bataille

Affaire des 94 milliards, Pastef Ziguinchor en ordre de bataille

Afrique, Economie, Featured, News, Politique, Sénégal
Depuis le déclenchement de l’affaire des 94 milliards, les patriotes de Ziguinchor ne sont pas restés les bras croisés. Ils sont tous sur le qui-vive. Joint par téléphone, le vice coordonnateur départemental et le chef de file de la pépinière des patriotes sont en ordre de bataille et mettent en garde le régime en place «Le jour où ils vont essayer de voter une loi ..., des milliers et des milliers de bus vont converger vers Dakar» Le vice coordonnateur départemental de Pastef à Ziguinchor se dit confiant et annonce que le parti est fin prêt pour accueillir son patron dans la capitale sud du pays. «Nous sommes en train de préparer cette visite.   Nous avons contacté tous les coordonnateurs des cellules pour mobiliser les militants pour qu’ils sortent en masse le same
Projet de loi de finances pour l’année 2020 : Macky Sall instaure deux grandes réformes

Projet de loi de finances pour l’année 2020 : Macky Sall instaure deux grandes réformes

Afrique, contributions, Economie, EN DIRECT RESULTATS, Faits Divers, Featured, Politique, Sénégal
Le Président Macky Sall a procédé à d’importantes réformes dans la gestion du budget. En plus d’instaurer un budget programme, le projet de loi de finances pour l’année 2020, adopté hier en conseil des ministres met fin au monopole du ministre des Finances, jusque-là ordonnateur unique du budget de l’État en recettes et en dépenses. À partir du 1er janvier 2020, chaque ministre sectoriel ou président d’institution va devenir l’ordonnateur principal des crédits de son département ou de sa structure.     D’importantes réformes ont été opérées dans le projet de loi de finances pour l’année  2020 adopté hier en conseil des ministres. en effet, le Sénégal s’apprête à vivre un moment crucial, celui d’un changement total de paradigme dans la gestion de ses finances publiques, q
Macky Sall rencontre les élus locaux à Diamniadio

Macky Sall rencontre les élus locaux à Diamniadio

Featured, Politique
 Macky Sall rencontre les élus locaux à Diamniadio* le  chef de l’Etat a tenu une réunion avec les élus locaux.  Par ailleurs cette rencontre portait sur "la territorialisation des politiques publiques" .Et  s’est ouverte peu après 11 heures, au (CICAD) de Diamniadio (environ 30 km à l’est de Dakar), . Des élus locaux venus de toutes les régions du pays prennent part à cette rencontre, aux côtés de plusieurs membres du gouvernement. Deux documentaires seront présentés aux membres de l’Association des maires du Sénégal, auxquels plusieurs communications seront faites . Par ailleurs intitulés "la territorialisation des politiques publiques dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE)". BHC/ESF/BK
Macky Sall aux Maires sur le foncier : « Si on continue à vendre tout terrain qui existe… tôt ou tard nous serons obligés de prendre des mesures de sauvegarde »

Macky Sall aux Maires sur le foncier : « Si on continue à vendre tout terrain qui existe… tôt ou tard nous serons obligés de prendre des mesures de sauvegarde »

Afrique, Buzz, Featured, News, Politique, Sénégal
Le Chef de l’État Macky Sall a rencontré ce matin les maires et présidents de Conseil départemental, au Centre international de Conférences Abdou Diouf à Diamniadio.   Une rencontre qui avait pour objectif la consolidation du dialogue État / Collectivités territoriales dans la dynamique du pilotage optimal de l’exécution du Plan Sénégal Emergent (PSE). Le Chef de l’État qui n’a occulté aucune question, a abordé la gestion du foncier par les collectivités locales. « Il y a une question qui fâche, c’est la question foncière », a-t-il commencé par dire.   Une question difficile qui est aujourd’hui le principal facteur d’instabilité au niveau national, a dit le chef de l’État ensuite. Selon lui toujours, on peut comprendre dans la région de Dakar où vit 25% ou 30% de la
Projet de loi de finances pour l’année 2020 : Macky Sall instaure deux grandes réformes

Projet de loi de finances pour l’année 2020 : Macky Sall instaure deux grandes réformes

Featured, Politique
Projet de loi de finances pour l'année 2020 : Macky Sall instaure deux grandes réformes   Le Président Macky Sall a procédé à d'importantes réformes dans la gestion du budget. En plus d'instaurer un budget programme, le projet de loi de finances pour l'année 2020, adopté hier en conseil des ministres met fin au monopole du ministre des Finances, jusque-là ordonnateur unique du budget de l'État en recettes et en dépenses. À partir du 1er janvier 2020, chaque ministre sectoriel ou président d'institution va devenir l'ordonnateur principal des crédits de son département ou de sa structure. D'importantes réformes ont été opérées dans le projet de loi de finances pour l'année  2020 adopté hier en conseil des ministres. en effet, le Sénégal s'apprête à vivre un moment crucial, celui d'un
palm
palm
palm
palm