Revues de presse

Les bruits de bottes en Libye font craindre un embrasement

Les bruits de bottes en Libye font craindre un embrasement

Featured, Monde, News, Revues de presse, Société
Les bruits de bottes en Libye font craindre un embrasement Les troupes de Benghazi qui se disputent le pouvoir avec le gouvernement mis en place sous l’égide de l’ONU s’approchent de Tripoli. Ce, au moment où Antonio Guterres tente sur place d’installer le début d’un début de négociations de paix. Un convoi de l’autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL) de l’homme fort de l’Est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, a pris position jeudi à moins de 30 kilomètres de Tripoli, siège du gouvernement d'union nationale . Dans un communiqué commun, Washington, Paris, Londres, Rome et Abu Dhabi ont appelé jeudi à faire baisser «immédiatement les tensions»: «La voie des conflits armés risque d’alimenter une escalade de violence destinée à éloigner, au lieu de rapprocher, un parcours de paix et de
palm
palm
palm
palm