CONFINÉ EN ESPAGNE, SAMUEL ETO’O ADRESSE UN MESSAGE À SES FRÈRES ET SŒURS AFRICAINS


CONFINÉ EN ESPAGNE, SAMUEL ETO’O ADRESSE UN MESSAGE À SES FRÈRES ET SŒURS AFRICAINS

CONFINÉ EN ESPAGNE, SAMUEL ETO’O ADRESSE UN MESSAGE À SES FRÈRES ET SŒURS AFRICAINS

L’heure n’est pas à la rigolade. Alors que le Coronavirus s’exporte de plus en plus en Afrique, le 9 majuscule a lancé un message à l’attention du continent si cher à son coeur.

Le climat délétaire dans lequel la pandémie du Coronavirus a plongé le monde, forçant les uns et les autres à rester confinés chez eux, a fait prendre conscience à Samuel Eto’o de la nécessité d’interpeller l’Afrique.

samuel-etoo-message-africains-coronavirus

En effet, alors qu’il est confiné en Espagne où sévit le Covid-19 on-ne-peut-plus sévèrement, l’ancien capitaine des Lions Indomptables n’a pas oublié les Africains pour qui le risque de contraction du Covid-19 à grande échelle constituerait une catastrophe, au regard du système de santé actuel.

Aussi, sur sa page Facebook, le footballeur retraité s’est fait l’auteur d’un message poignant dans lequel il invite ses frères et soeurs camerounais à prendre conscience eux aussi du danger que représente le Coronavirus, et la nécessité qu’il y a à le prévenir en effectuant les gestes barrières :

Mes frères et soeurs africains ! Le Coronavirus a investi notre vie. Avec malice, arrongance et sans préavis. Il ne connaît ni la race, ni la religion, ni les partis politiques. Il se moque et tue autant les riches que les pauvres. Même dans les pays où la recherche est suffisamment aboutie, les conséquences sont désastreuses. Imprévisibles.

Pour toutes ces raisons mes frères, mes soeurs, mes chers parents, je vous demande de respecter les consignes données par les autorités de notre pays et l’organisation mondiale de la santé. 

Faisons-le pour nous-mêmes, pour nos enfants, pour nos parents, pour nos voisins, pour l’Afrique. Faisons-le par Amour“.

Des mots qui parlent d’eux-mêmes Wanda People. Espérons que le message sera passé.



palm
palm
palm
palm