La Cour suprême autorise Trump à interdire l’armée aux transgenres


La Cour suprême autorise Trump à interdire l’armée aux transgenres

La Cour suprême autorise Trump à interdire l’armée aux transgenres

Donald Trump a remporté une victoire judiciaire mardi 22 janvier dans le bras de fer qui l’opposait aux tribunaux fédéraux sur le recrutement des militaires transgenres par l’armée US. Alors qu’il souhaite l’interdire, sa décision avait été bloquée par plusieurs tribunaux. La Cour suprême a tranché hier et elle donne raison au président américain.

L’armée américaine était autorisée depuis le 1er janvier 2018 à recruter des soldats transgenres grâce à une initiative du président Barack Obama. Cette décision de la Cour suprême y met un terme, du moins temporairement, le temps que de nouveaux recours judiciaires soient engagés.

C’est une victoire pour Donald Trump, qui avait promis d’interdire l’armée aux personnes transgenres sous prétexte de coûts médicaux jugés exorbitants, mais il avait été bloqué par les tribunaux qui avaient considéré cette mesure anticonstitutionnelle. En invalidant les décisions des juges fédéraux, la Cour suprême – 5 voix pour, 4 voix contre- permet donc au président américain d’imposer sa décision.

Celle-ci devrait relancer le débat sur les nominations à vie au sein de cette cour qui avait basculé dans le camp conservateur sous Donald Trump et alors que l’état de santé de la juge progressiste Ruth Bader Ginsburg est toujours un sujet d’inquiétude.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm