DER : LOUGA AFFICHE UN TAUX DE REMBOURSEMENT « SATISFAISANT »


DER : LOUGA AFFICHE UN TAUX DE REMBOURSEMENT « SATISFAISANT »

La région de Louga a enregistré un taux de recouvrement « satisfaisant » du prêt de plus d’un milliard de francs CFA accordé par la Délégation générale à l’entreprenariat rapide pour les femmes et les jeunes (DER), soit 30%, a annoncé, mardi, son délégué général, Pape Amadou Sarr. 

 « Nous avons commencé le recouvrement des prêts qui sont arrivés à échéance. Nous sommes à un taux national d’environ 60% et Louga est à 30% », a-t-il dit lors d’un Comité régional de développement (CRD) de la DER sur le bilan de l’exercice 2018 et les perspectives sur 2019-2020.

 Les chiffres enregistrés pour la région de Louga « sont satisfaisants, car elle (la région) a réalisé plus de 128% de façon globale son budget qui est autour d’un milliard 200 millions de FCFA », a-t-il salué.

« Malgré certaines perceptions que nous avons reçues, nous pensons que certaines femmes et jeunes sénégalais à qui nous avons prêté de l’argent sont conscients qu’ils ont signé un contrat qui les lie à la DER et aux institutions de microfinance et qu’ils sont tenus de rembourser ces prêts’’, a-t-il dit.

 « Si malgré tous les efforts que nous mettrons en place pour qu’ils nous remboursent et que ce n’est pas fait, nous mettrons le dossier en contentieux et cela arrivera à la table du préfet et des autorités judiciaires compétentes », a-t-il prévenu.

 Le délégué général à la DER a promis à ceux qui remboursent, que leurs financements seront renouvelés voire doublés ou triplés.

 Pape Amadou Sarr a rappelé que l’argent investi dans la localité a servi à financer des projets dans l’élevage à 40%, des projets dans les multiservices, l’agriculture, le transport, les industries culturelles et créatives et l’artisanat.


palm
palm
palm
palm