Hady Sall, frère cadet de Macky Sall, cueilli par des gendarmes de Maristes


Hady Sall, frère cadet de Macky Sall, cueilli par des gendarmes de Maristes

Hady Sall, frère cadet du président de la République est visé par une plainte pour destruction de biens appartenant à autrui. Domicilié aux Maristes, celui-ci est accusé d’avoir caillassé le véhicule d’un de ses voisins d’immeuble, a appris Dakaractu, ce matin.

Les faits se sont passés dans la soirée du lundi au mardi 15 janvier 2019. Dans ses agissements, il a causé des dommages importants sur le véhicule de marque Hyundai Sonata fraîchement acquis et non encore immatriculé. Ce, en trouant les pneus et cassant les rétroviseurs de cette voiture.

L’épouse du mis en cause et son chauffeur ont même avoué, à la victime, avoir vu le gars s’en prendre au véhicule, hier soir (vers 4 heures du matin). Face à l’état de son véhicule, L. C. est alors allé se plaindre à la gendarmerie des Maristes. Après une convocation non suivie d’effet du fait du refus du mis en cause de déférer à la convocation de la gendarmerie, des agents ont même été cueillir celui-ci chez lui. Ce dernier, avons nous appris, est depuis plus d’une heure dans les locaux de la gendarmerie des Maristes face aux enquêteurs.

Hady Sall, le frère cadet du président de la République a, d’ailleurs, fait face aux enquêteurs. Les poursuites ont été lancées à son encontre, en ce début d’après-midi. Du côté de la victime, il est aussi fait état de démarches entreprises par l’épouse de Aliou Sall (Maire de Guédiawaye et frère aîné du mis en cause) pour régler le problème à l’amiable. .

Ce qu’a refusé catégoriquement le sieur C, la victime. Celui-ci, se sentant outré par le comportement et les propos que lui a tenus son vis-à-vis, dit n’attendre rien de plus des proches de Hady Sall. ‘’J’ai les moyens de réparer moi-même le véhicule. Je n’attends rien de ses proches. Je veux juste que justice soit faite. Ce n’est pas parce qu’il est le frère cadet de Macky Sall que les choses devraient être gérées sans tambour ni trompette ! ’’, a confié la victime. Celui-ci, déterminé, s’attend d’ailleurs à ce que le dossier soit transmis au Procureur de la République. D’ailleurs, des interventions sont notées de partout, même de la Présidence pour demander au plaignant de laisser tomber cette affaire. Ce que les proches de ce dernier n’entendent pas faire, a appris Dakaractu.
Aux dernières nouvelles, la plainte a été retirée.

Dakaractu

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm