LILIAN THURAM, «IL Y A DU RACISME DANS LA CULTURE BLANCHE»


LILIAN THURAM, «IL Y A DU RACISME DANS LA CULTURE BLANCHE»

LILIAN THURAM, «IL Y A DU RACISME DANS LA CULTURE BLANCHE»

Le weekend dernier, à Cagliari (Italie), des cris racistes descendaient des tribunes à destination de Romelu Lukaku, l’attaquant belge de l’Inter Milan. En effet, dans une interview, Lilian Thuram a donné son point de vue pour lutter contre ces comportements. Il a par la suite, invité à s’inspirer de la France.

«Il y a une hypocrisie incroyable et il manque la volonté de résoudre le problème», a constaté le champion du monde 1998. Pour l’ancien défenseur, «ne rien faire équivaut à être d’accord avec ceux qui poussent des cris racistes. Si quelque chose vous dérange, vous faites tout pour la changer».

Lilian Thuram a émis l’idée pour le football transalpin de s’inspirer de la France où «on interrompt les matches. Et cela, à chaque fois qu’il ya ce genre de comportement contre l’homos£$ualité dans les tribunes : suspendre la rencontre et renvoyer les joueurs aux vestiaire, cela veut dire éduquer les gens».

Passé par Parme ou encore la Juventus de Turin, Lilian Thuram a avancé que le problème des cris racistes n’était pas seulement lié au football. «Il faut prendre conscience que le monde du foot n’est pas raciste. Néanmoins, qu’il y a du racisme dans la culture italienne, française, européenne et plus généralement dans la culture blanche.

En fait, il est nécessaire d’avoir le courage de dire que les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être. De toutes les manières, ce sont eux qui doivent trouver une solution à leur problème. Les noirs ne traiteront jamais les blancs de cette façon, et pour n’importe quelle raison. L’histoire le dit», a conclu le champion du monde.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm