Madické Niang : Emprisonné en 1988, « Dansokho avait refusé toute forme compromission pour recouvrer sa liberté »


Madické Niang : Emprisonné en 1988, « Dansokho avait refusé toute forme compromission pour recouvrer sa liberté »

Madické Niang : Emprisonné en 1988, « Dansokho avait refusé toute forme compromission pour recouvrer sa liberté »

Suite au décès d’ Hamath Dansokho survenu ce vendredi, Madické Niang a tenu à lui rendre un vibrant hommage.

« Ahmet Dansokho, un homme politique d’une grande dimension est parti à jamais. Je voudrais rendre hommage au patriote qu’il a été et à l’homme de principe qu’il fut. Il aura toute sa vie durant, cherché à servir et tout à donner à son pays le Sénégal. Il fut aussi malgré les apparences, un homme très social mais aussi d’un commerce très facile.

Je me rappelle, lorsque je fus son avocat lors des événements post-électoraux de 1988, alors emprisonné, il refusa toute forme compromission pour recouvrer sa liberté.

Le Sénégal, vient là encore, de perdre un de ses illustres fils. Que le Tout-Puissant l’Accueille dans son Paradis éternel », a-t- il écrit sur sa page Facebook.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm