Djamil roule oui, mais vers et pour le peuple


Djamil roule oui, mais vers et pour le peuple

La presse et les médias font circuler ces derniers jours de fausses informations alléguant que Mansour SY Djamil serait en négociation avec Macky SALL pour un supposé ralliement à la candidature de ce dernier pour l’élection présidentielle de 2019. Pour donner une once de crédibilité à leur entreprise mensongère, ils publient des photos datant de 2012 où l’on voit le Président Mansour SY Djamil avec Macky SALL, alors candidat à l’élection présidentielle de cette même année.

Par ailleurs, il y’a quelques jours, une autre photo d’eux avec le Président de la Banque Africaine de Développement prise lors de la Conférence Internationale pour l’Emergence de l’Afrique qui s’est tenue à Dakar du 17 au 19 Janvier 2019, est exploitée dans cette même entreprise de diffamation. Nous sommes forcés de rappeler encore que Mansour SY Djamil est un agent de développement et même s’il a été invité par le Président Macky SALL, ses compétences et son expérience en matière de développement suffisent amplement pour justifier sa présence.

Enfin, les mêmes supputations saugrenues continuent suite au Gamou Seydi Djamil qui a eu lieu ce samedi à Louga et auquel le Gouvernement était représenté par le Directeur de Cabinet du Président de la République et le Ministre de l’élevage. En envoyant cette délégation, le président Macky SALL a respecté sa promesse faite à Serigne Mansour que la catastrophe de l’année dernière sera évitée. Cette délégation, à l’instar de toutes les autres, a été reçue à la hauteur de la courtoisie dont elle a fait montre par toute la hadara de Seydi Djamil selon les valeurs inculquées par ce dernier qui ne cessait de rappeler que ku romb sa buntu ker ameloko ludul teranga.

A la lumière de ce qui précède, nous tenons à informer l’opinion publique que ces allégations sont sans fondement et relèvent de manœuvres purement politiciennes. Il n’est question d’aucune négociation encore moins de ralliement. Le combat continue -Bes Dou Ñakk et Mansour Djamil restent engagé aux côtés du peuple, parce l’essentiel est en danger surtout en cette période préélectorale.

Le parti reste engagé avec le C25 dans le combat de rétablissement de la candidature à l’élection présidentielle de tous les candidats sur la base du seul critère applicable de la caution et ne peut, de ce fait, entrer dans une quelconque logique d’alliance ou de soutien.

Ahmed DIA
Membre du Directoire de Bes Du Ñakk
Conseiller Municipal à Hann Bel Air

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm