MARCHÉS PUBLICS : L’Armp rembarre le Cos-Petrogaz


MARCHÉS PUBLICS : L’Armp rembarre le Cos-Petrogaz

MARCHÉS PUBLICS : L’Armp rembarre le Cos-Petrogaz

Organe prépondérant dans la politique pétrolière et gazière du Sénégal, le Cos-Petrogaz veut sa propre cellule de passation de marchés publics. Pour matérialiser son vœu, la structure dirigée par Ousmane Ndiaye a saisi l’autorité de régulation des marchés publics (Armp). A celle-ci, elle a demandé «l’autorisation de mettre en place une cellule des marchés spécifiques».
Dans sa correspondance, le Cos Petrogaz explique que depuis sa création, il pilote plusieurs actions de promotion et de développement pour permettre l’utilisation des ressources tirées de l’exploitation du pétrole et du gaz. Donc, le fait de disposer de ses propres organes de passation des marchés lui permettrait, ainsi, « de mener à bien ses missions et d’atteindre avec la célérité requise les objectifs qui lui sont assignés ».
Mais, la demande sera purement et simplement rejetée par l’Armp. En effet, l’autorité de régulation a demandé à Cos-Petrogaz de recourir à la commission et à la cellule de passation des marchés de la présidence de la République pour passer ses marchés. Car, étant une structure placée sous l’autorité de la Présidence et n’ayant pas de personnalité juridique. De plus, les ressources de Cos-Petrogaz sont inscrites dans le Budget de la présidence et que son manuel de procédure est approuvé par la présidence de la République.


palm
palm
palm
palm