Comme Microsoft, AWS renforce sa présence au Moyen-Orient


Comme Microsoft, AWS renforce sa présence au Moyen-Orient

Accompagner les entreprises du Moyen-Orient dans leur transformation digitale, c’est l’objectif affiché par AWS (Amazon Web Services). La branche d’Amazon dédiée aux serveurs vient de concrétiser un projet de longue date en s’implantant à Bahreïn, véritable porte sur le Moyen-Orient pour AWS, qui répartira son offre dans la région autour de trois zones de disponibilité, connectées les unes aux autres. Cette annonce suit celle de Microsoft qui évoquait le mois dernier l’ouverture de data centers Azure à Abu Dhabi et Dubai.

Le Moyen-Orient se présente comme un levier de croissance important pour les grands acteurs du Cloud, qui investissent de plus en plus pour s’y faire une place alors que les marchés européen et américain sont d’ores et déjà matures.

AWS assume pleinement son expansion à l’internationale

Comme le rappelle le média américain TechCrunch, Andy Jassy (CEO d’AWS) expliquait l’année dernière – à l’occasion de l’événement re:Invent – que le Cloud n’est pas uniformément employé et employé à travers le globe. Le but d’Amazon est donc de s’implanter dans les zones où le Cloud est encore balbutiant… pour étendre son influence et son assise dans un secteur également choyé par Microsoft et son offre Azure.

Au Moyen-Orient, AWS proposera trois zones de disponibilité interconnectées. « Chaque zone de disponibilité dispose d’une alimentation, d’un système de refroidissement et d’un dispositif de sécurité physique indépendant.  [Elles sont connectées entre elles] à l’aide de réseaux redondants à très faible latence« , précise le groupe dans son communiqué.

Cette implantation d’Amazon Web Services à Bahreïn s’inscrit dans le cadre de l’expansion continue de la branche serveurs de la firme de Jeff Bezos. L’ouverture de 9 autres zones d’activité additionnelles pour AWS a déjà été annoncée en Indonésie, en Italie et en Afrique du sud pour les prochaines années.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm