Neuf cas de viol ont été enregistrés en trois mois à Ziguinchor selon la Coordinatrice de la boutique de Droit de l’association des Juristes du Sénégal.


Neuf cas de viol ont été enregistrés en trois mois à Ziguinchor selon la Coordinatrice de la boutique de Droit de l’association des Juristes du Sénégal.
« Ces cas de viol sont très récurrents dans la région, notamment à Ziguinchor. Pas plus tard que le trimestre dernier, on a reçu 9 cas de viol qui portent sur des mineurs. Des enfants qui sont âgés de 9 à 17 ans. Le Tribunal des Grande Instance de Ziguinchor a statué sur ces cas ».
«Les causes sont souvent la promiscuité, pour d’autres, c’est la pauvreté. Mais moi, je ne suis pas de cet avis. On peut être pauvre et vivre dignement dans sa pauvreté. Les enfants qui sont souvent victimes, sont des ambulants, qui vont de quartier en quartier pour vendre à la place des parents ».


palm
palm
palm
palm