Niger : 71 soldats tués dans une attaque djihadiste contre un camp militaire


Niger : 71 soldats tués dans une attaque djihadiste contre un camp militaire

Niger : 71 soldats tués dans une attaque djihadiste contre un camp militaire.

Les attaques djihadistes se multiplient dans certains pays de l’Afrique de l’ouest. Après le Burkina Faso, le Mali, c’est le Niger qui perd des éléments dans une attaque, la plus lourde depuis que ce pays est confronté au défi djihadiste.

En effet, l’armée nigérienne a perdu 71 soldats lors d’une attaque jihadiste qui s’est déroulée le mardi 11 décembre 2019 au camp d’Inates, dans l’ouest du pays, près de la frontière avec le Mali.

« Malheureusement, on déplore le bilan suivant : 71 militaires tués, 12 blessés, des portés disparus, et un nombre important de terroristes neutralisés », selon un communiqué du ministère de la Défense, lu à la télévision nationale le lendemain mercredi.



palm
palm
palm
palm