Organisation Mondial 2022 au Qatar : la FIFA mise sous pression


Organisation Mondial 2022 au Qatar : la FIFA mise sous pression

Organisation Mondial 2022 au Qatar : la FIFA mise sous pression

Huit ONG ont écrit une lettre à la FIFA pour que les droits de l’homme soient au coeur d’un éventuel passage à 48 équipes au Qatar.

Plusieurs ONG ont exhorté, mardi, la FIFA à placer les droits humains au coeur de toute éventuelle décision de faire disputer des matches du Mondial 2022, élargi éventuellement à 48 équipes, dans des pays du Golfe autres que le Qatar, dans une lettre ouverte à son président Gianni Infantino. Ce courrier a été envoyé juste avant la réunion du Conseil de la FIFA, prévu jeudi et vendredi à Miami (Floride), où l’extension du nombre de participants de 32 à 48 équipes dès le Mondial 2022 figure à l’agenda.



palm
palm
palm
palm