Prytanée militaire : 18 enseignants menacés de licenciement


Prytanée militaire : 18 enseignants menacés de licenciement

Le commandement du prytanée militaire de Saint-Louis veut mettre de l’ordre dans la prestigieuse école. Il a dans son viseur pas moins de 18 enseignants accusés de donner des cours dans le privé en plus de dispenser des cours particuliers payants à certains élèves de l’établissement.

Pour mettre un terme à de telles pratiques, le commandement militaire ne compte ni plus, ni moins que de se séparer de ces enseignants qui pourraient quitter leurs logements de fonction, ainsi que leurs familles.

Toutefois, du côté des enseignants, l’on soutient que depuis 2016, les professeurs ont cessé de donner des cours dans le privé. Mieux, acquiescent-ils, cela ne les a jamais empêché de donner correctement leurs cours au prytanée militaire.

Dans tous les cas, ils invitent la direction de l’établissement au dialogue pour arrondir les angles et trouver des solutions aux différents problèmes soulevés. Une affaire à suivre.



palm
palm
palm
palm