Sénégal : comment Macky Sall a géré le conflit casamançais


Sénégal : comment Macky Sall a géré le conflit casamançais

Sénégal : comment Macky Sall a géré le conflit casamançais

Candidat à sa propre succession, le 24 février, le président s’est appliqué lors de son premier mandat à pacifier une région stratégique pour le pays.

C’était il y a un an. Le 6 janvier 2018, quatorze coupeurs de bois étaient abattus dans une clairière de la forêt de Boffa Bayotte par un groupe d’hommes armés. Une tuerie comme n’en avait plus connu la Casamance depuis des années et qui avait provoqué une longue onde de choc de Ziguinchor à Saint-Louis… Brusquement, cette région lointaine et son conflit larvé de faible intensité, auquel les Sénégalais ont fini par s’habituer, faisait à nouveau les gros titres de l’actualité.

 

 

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm