Sénégal : Le musée des civilisations noires, une fierté africaine


Sénégal : Le musée des civilisations noires, une fierté africaine

Sénégal : Le musée des civilisations noires, une fierté africaine

Le musée des civilisations noires de Dakar fait partie des musées ultramodernes qui retrace l’histoire de l’Afrique ancienne et contemporaine.  

Le musée des civilisations noires est un musée d’Etat d’une surface de 14 000 m2, capable d’accueillir 18 000 pièces. Il a été inauguré le 6 décembre 2018. Ce joyau architectural fait partie des « musées ultramodernes » selon le rapport de restitution du patrimoine culturel africain remis en novembre 2018 au président de la république française. De plus, il est « la mémoire vivante » de l’Afrique ancienne et contemporaine car ses nombreux objets anciens rappellent les réminiscences de la culture noire.

Selon Hamady Bocoum, archéologue et recherche à l’université Cheick-anta-Diop « …l’objectif de ce musée, c’est de surtout de se projeter vers l’avenir ». Une vision qui soigne le blason de l’Afrique noire, longtemps considéré comme un continent sans histoire. Quant aux peuples africains sous d’autres cieux, l’on les taxe d’incultes.

Le gigantesque bâtiment a été construit grâce à un don de 20 milliards (près de 30, 5 millions d’euros) de franc CFA de la Chine. Le rêve de Léopold Sédar Senghor, premier président du Sénégal, s’est enfin réalisé. En effet, l’idée   du musée des civilisations noires a été lancée par Senghor en 1966 lors du premier festival mondial des nègres mais le lancement des travaux a eu lieu sous la présidence d’Abdoulaye Wade (2000-2012).

 

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm