TENSIONS DE TRÉSORERIE À LA SAR : LE COLLÈGE DES DÉLÉGUÉS RÉCLAME 80 MILLIARDS À L’ÉTAT


TENSIONS DE TRÉSORERIE À LA SAR : LE COLLÈGE DES DÉLÉGUÉS RÉCLAME 80 MILLIARDS À L’ÉTAT

TENSIONS DE TRÉSORERIE À LA SAR : LE COLLÈGE DES DÉLÉGUÉS RÉCLAME 80 MILLIARDS À L’ÉTAT

La dette que l’État et la Société nationale d’électricité (Senelec) doivent à la Société africaine de raffinage (Sar) a fait réagir le Collège des délégués de cette entreprise située à Mbao. Quid du rachat annoncé de cette dette par Locafrique ? Le Collège donne sa langue au chat.

Selon les quotidiens L’As et Les Échos, ces membres du Syndicat national des travailleurs du pétrole et du gaz (du Sénégal (Sntpgs) demandent à l’État de procéder au remboursement de cette dette estimée à 80 milliards de Fcfa afin que la Sar puisse travailler sans arrêt.

Affiliés à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Force du changement (Cnts/Fc), ils ont réitéré, hier, lors d’une conférence de presse, cette pressante demande aux pouvoirs publics. Non sans fustiger, au passage, les recrutements de complaisance à la pelle.

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm