YOUTUBE POURRAIT SUPPRIMER TOTALEMENT LE BOUTON « DISLIKE » SOUS LES VIDÉOS !


YOUTUBE POURRAIT SUPPRIMER TOTALEMENT LE BOUTON « DISLIKE » SOUS LES VIDÉOS !

YOUTUBE POURRAIT SUPPRIMER TOTALEMENT LE BOUTON « DISLIKE » SOUS LES VIDÉOS !

YouTube cherche actuellement à trouver des solutions pour remplacer les « dislikes » des vidéos. La plateforme pourrait bien supprimer définitivement le fameux « pouce vers le bas ». Pour rappel, la vidéo la plus « dislikée » de YouTube est une vidéo produite par la plateforme elle-même ! Le YouTube Rewind de 2018 compte 15 millions de dislikes !

En effet, d’après un membre de l’équipe technique de la plateforme, plusieurs fonctionnalités seraient à l’étude pour réduire les vagues massives de dislikes sous les vidéos postées.

DIFFÉRENTES PISTES ÉTUDIÉES

Parmi ces fonctionnalités, afin de répondre aux nombreuses sollicitations de YouTubeurs victimes de campagnes de dislikes sans que les internautes ne prennent la peine de regarder le contenu, les équipes de YouTube pourraient tout simplement cacher les compteurs de likes et dislikes d’un contenu proposé sur la plateforme. Ainsi, seul le propriétaire de la vidéo pourrait savoir combien de personnes ont aimé ou non la réalisation.

L’autre solution envisagée serait de demander une justification aux internautes qui désirent porter un « dislike » sur une vidéo. Une fenêtre pourrait alors apparaître et demander aux spectateurs de préciser si son évaluation négative porte sur l’ensemble de la chaîne YouTube ou sur le contenu même de la vidéo. Cette solution pourrait être mise en place assez facilement car le principe existe déjà quand un utilisateur ne souhaite plus voir apparaître des contenus suggérés par YouTube. Ce dernier doit alors choisir une raison parmi les choix proposés. De plus, cette évaluation argumentée pourrait venir en aide aux vidéastes dans la compréhension du dislike.

SUPPRESSION TOTALE DU DISLIKE ?

Enfin, la dernière idée et la plus radicale serait tout simplement de supprimer ce bouton. Mais d’après l’employé de YouTube, cette solution « n’est pas vraiment démocratique« . Ces différentes solutions étudiées sont présentées dans une vidéo postée sur une chaîne informelle. Sous les commentaires de celle-ci, les internautes sont invités à proposer ce qui leur semble le mieux.

Et comme beaucoup le proposent, la technique optimale serait de ne permettre aux internautes de disliker ou de ne comptabiliser les pouces vers le bas qu’après avoir visualisé au moins 25 ou 50% de la vidéo.

 

 

 

 

 

 

 

20minutes

A Propos de l'auteur



palm
palm
palm
palm